Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Tanger Med

Après des années, les frais portuaires peuvent enfin être payés en dirhams à la place de l’euro. Pour rappel, jusque-là, la facturation des services portuaires se faisait en euros. Une contrainte exigée par la loi et strictement surveillée par l’Office des changes vu que le port se trouve en zone franche. Mais l’Office a dernièrement autorisé les unités résidentes sur le territoire national hors zones franches à régler leurs prestations en dirhams. C’est le cas des transporteurs, importateurs, mais aussi des transitaires et des intermédiaires en tous genres qui travaillent dans le cadre du transport de marchandises au sein du Port Tanger Med. Il s’agit des droits de port des marchandises sur camions TIR et fourgons, des droits de parking camions TIR et fourgons et des badges et macarons, entre autres services.

Cash

La période de crise impose de nouvelles lois de gestion : plus de rigueur, moins de dépenses et une affectation très optimale des liquidités. Un seul mot d’ordre s’impose : «Economisez votre argent en temps de crise». C’est le thème même d’une conférence organisée jeudi 9 mai à Casablanca, par Editinfo-IT structure au sein de l’Institut Masnaoui. Cet organisme spécialisé en conseil pour des solutions de management et d’amélioration des performances des entreprises a constaté par ailleurs que plusieurs de ses clients présentaient un ratio frais financiers/chiffre d’affaires d’une valeur égale ou supérieure à 5%. Or, les spécialistes de cet Institut affirment qu’une entreprise en bonne santé financière doit voir ce ratio compris entre 0,6% et 1%. Cette différence signifie, selon eux, qu’un grand nombre d’entreprises marocaines payent jusqu’à 10 fois trop de frais financiers.

APP

Le directeur général de l’Agence du partenariat et du progrès (APP), Morad Abid, a été démis de ses fonctions par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. Pour rappel, l’APP a été mise en place pour gérer les fonds accordés au Maroc (750 millions de dollars) par les Etats-Unis à travers le programme Millenium Challenge Account.

Concession

FLEMINGO, opérateur mondial de Duty Free, a obtenu en exclusivité l’exploitation de la concession du port de passagers à Tanger Med pour une durée de dix ans avec une prolongation de cinq ans. Selon le PDG de FLEMINGO Atul Ahuja, la circulation en 2012 au port Tanger Med s’élevait à plus de deux millions de passagers et devrait croître rapidement à cinq millions dans les trois prochaines années. Selon lui, ce projet unique en son genre situé à environ 40 km à l’est de Tanger sera l’un des plus grands ports de passagers de la Méditerranée et en Afrique. La société devrait ainsi se charger de construire et d’exploiter deux bâtiments du terminal sur le port.  Les terminaux seront dotés de Free Shop, de magasins de souvenirs et d’articles de voyage, de bureaux change et de sites de restauration rapide.

Libé
Vendredi 17 Mai 2013

Lu 126 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs