Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Distinction marocaine au Tropicale Amissa Bongo




Le Marocain Adil Jelloul, qui court pour l'équipe professionnelle Skydive Dubaï des Emirats Arabes Unis, a remporté, jeudi à Ambam (Cameroun), la 4è étape du tour cycliste du Gabon, la Tropicale Amissa Bongo.
Il s'est imposé après avoir parcouru les 141 kilomètres, au départ d'Oyem, au nord du Gabon, dans un temps de 3h 23:43, devançant au sprint final le Rwandais Joseph Areruya, alors que son compatriote Salaheddine Mraouni, membre de l'équipe nationale, a complété le podium avec la même performance.
Mraouni a signé le meilleur résultat depuis le coup d'envoir lundi de cette 11è édition pour la sélection marocaine, leader du classement de l'Africa Tour en individuel et par équipes.
Adil Jelloul, quant à lui, s'adjuge sa première victoire sur la Tropicale où il a été présent depuis la deuxième édition en 2007. Et c'est finalement sur le territoire camerounais qu'il a connu la consécration. En 2012, il avait terminé troisième au classement général, soit sa meilleure performance.
''C'est la plus belle victoire de ma carrière. La Tropicale Amissa Bongo est la plus grande course par étapes en Afrique et j'avais souvent rêvé de gagner une étape ici'', a déclaré à la presse le leader de l'Africa tour en 2013, après sa prouesse.
Il est le premier Africain qui s'impose dans une étape de cette 11ème édition de la Tropicale Amissa, offrant au passage à son équipe émiratie un troisième succès après les deux premiers de l'Italien Andrea Palini à Lambaréné et à Mouila (les deux premières étapes).
Au classement général, l'Italien Palini conforte son maillot jaune de leader, mais posséde seulement 6 secondes d'avance sur son dauphin, l'Erythréen Tesfom Okubamariam qui a réussi à ravir la deuxième place au Français Adrien Petit (Direct Energie), rétrogradé au troisième rang avec 10 secondes de retard.
Adil Jelloul est, quant à lui, 6è à 16 secondes du leader.
La cinquième étape devait mener vendredi la caravane du tour de Meyo-Kye, au croisement des trois frontières entre le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Cameroun, à Oyem, sur un parcours de 119 km.
Il convient de signaler en dernier lieu que la Fédération Royale marocaine de cyclisme tiendra aujourd’hui dans un palace à Fès à partir de 15 heures les travaux de son assemblée générale ordinaire.

Samedi 23 Janvier 2016

Lu 197 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs