Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Discussions au Caire pour une réconciliation inter-palestinienne

Le Fatah libère plusieurs membres du Hamas




Après plusieurs tentatives ratées, le Hamas et le Fatah devaient entamer, hier au Caire, un nouveau cycle de pourparlers de réconciliation et tenter de surmonter les divisions palestiniennes.
A la veille de la reprise prévue des discussions, les responsables de la sécurité du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ont relâché 42 prisonniers du Hamas détenus en Cisjordanie en signe de bonne volonté, selon Ayman Daraghmeh, un parlementaire du Hamas. D’autres libérations ont été promises selon lui. Il a ajouté que quelque 400 militants du mouvement de la résistance islamique sont actuellement détenus en Cisjordanie.
Le Hamas, a pris le pouvoir dans la Bande de Gaza en juin 2007, tandis que le Fatah de Mahmoud Abbas, dont le mandat de président de l’Autorité palestinienne est censé avoir expiré le mois dernier, ne contrôle plus que la Cisjordanie.
Le Hamas a besoin de la légitimité internationale du Fatah pour obtenir l’aide étrangère à la reconstruction du territoire, dévasté par la récente agression militaire israélienne qui a pris fin le mois dernier. De son côté, Mahmoud Abbas a besoin d’une alliance avec le Hamas alors que le virage à droite opéré lors des élections israéliennes du 10 février vient affaiblir la position des modérés palestinien en faveur de pourparlers pacifiques avec Israël.
Par ailleurs, la Syrie a annoncé hier sa participation le 2 mars à une conférence internationale sur la reconstruction de Gaza en Egypte où elle sera représentée par son ministre des Affaires étrangères Walid Mouallem
“Je représenterai mon pays à la conférence de Charm el-Cheikh. La Syrie ne s’absentera jamais d’une réunion sur la reconstruction de Gaza”, a déclaré M. Mouallem lors d’une conférence de presse avec le haut représentant de la diplomatie de l’Union européenne Javier Solana qui a achevé une visite à Damas.
“Je m’attends à des engagements d’aide importants pour la reconstruction de Gaza. L’Union européenne sera sans aucun doute l’un des plus importants contributeurs”, a indiqué de son côté M. Solana, en tournée régionale qui doit le mener encore au Liban et en Egypte.
Il a souligné que des pays comme l’Arabie saoudite et le Qatar s’étaient engagés à verser plus d’un milliard de dollars.
M. Solana a dit espérer que la conférence qui se tiendra à Charm el-Cheikh “donne aussi des signaux politiques d’espoir”.
“Charm el-Cheikh sera très important pour l’économie et la reconstruction. Mais il est également très important que les négociations pour une réconciliation inter-palestinienne aboutissent”, a-t-il poursuivi.
La conférence de Charm el-Cheikh vise à réunir des dons et à lancer un processus de reconstruction de la bande de Gaza, dévastée par une agression militaire israélienne (27 décembre-18 janvier) qui a en outre coûté la vie à 1.330 Palestiniens. Plus de 70 pays devraient être représentés à la conférence, selon le ministère égyptien des Affaires étrangères. La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a annoncé sa participation.

AP, AFP
Jeudi 26 Février 2009

Lu 167 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs