Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Disciplines sportives à l’agonie : Gabegie et mauvaise gestion demeurent de mise




Les quelques disciplines, jadis sous les feux de la rampe et qui nous procuraient, un semblant de satisfaction ont, du dernier acte de leur longue agonie, fini par baisser le rideau. Elles, qui l'avaient levé à la gloire des, Aouita, Nawal,  et autres ballons d'or ou mousquetaires, suscitant d'énormes espoirs pour toute une nation, ont fini par se rendre à l'évidence au regard d'un état des lieux des plus sinistres. La situation est d'autant plus affligeante devant cette flagrante absence d'une relève digne de ces aînés.
Et puis cette mode ! Aujourd'hui, le «right man right place» est un critère de choix consistant à placer un soi-disant sauveur à la tête des différentes fédés sportives. Cette même mode qui, en l'absence de véritables dirigeants, nous suggère le technocrate, «instead» l'homme du terrain, genre un Abdeslam Ahizoune ou un Ali Fassi Fihri, histoire de ne prendre que les plus notoires des notables de la chose, a fini comme ces denrées invendables par dépasser la date de péremption.
Le premier autant absent que le second sur la scène, d'un laxisme renversant, aura fini par dénaturer l'athlétisme national à nous en dégoûter. On a fini par opter pour le 100 m et Bolton au détriment des fameuses dernières lignes droites du demi-fond. A2F de son absence sur le terrain, n'arrive ni à rehausser le niveau du football national ni à en endiguer une violence montante et consternante. Dans la maison du football, c'est le désordre total et l'extra-légal en est le mot d'ordre. Si peu de choses sont en conformité avec les textes régissant le foot que plus rien ne concorde.
 Des rencontres de football ayant été entachées d'irrégularités le restent toujours faute de commissions pour les statuer. Comment expliquer que des matchs joués au mois d'octobre, cinq mois plus tard, ne sont toujours pas «homologués»? TAS-USM en seconde division se jouera ce samedi sans que l'on sache ce qu'il est advenu du résultat de l'aller, alors que l'on aurait dû statuer sur l'affaire dans les dix jours qui ont suivi. Rappelons que les deux équipes jouent la montée. Voilà comment fausser la compétivité et  permettre toute éventualité à ce que la prévarication sportive, soit.
 Nos fédéraux devraient se prononcer sur le cas de CODM- MAS, pour lundi nous dit-on et ce, longtemps après que les Meknassis ont purgé leur sanctions disciplinaires (suspension de terrain et huis clos).  Avec MAS-IZK hier et MAS- FUS dimanche en baisser de rideau, ce sont neuf éventuels points dans l'escarcelle du MAS, ce qui risque de donner du turbo aux crampons fassis qui en deviendraient des dauphins patentés. Enfin et pour clore ce chapitre de violation de la réglementation administrative pas propre qu'au TAS, le HUSA qui par deux fois devant l'ASFAR et le CRA a fauté, risque d'y laisser trois précieux points, ce qui lui conférerait un statut de porteur de bonnet d'âne.
Par ailleurs, pour ce qui est de la communication, Dame Fédé est aux abonnés absents. Quand donc comprendra-t-on à la cellule concernée qu'en vertu de l'Article 1 du Code de la presse, il est stipulé : «Tous les médias ont le droit d'accéder aux sources d'information…? Et que la Constitution dans son Article 27 dit : «Les citoyens et citoyennes ont le droit d'accéder à l'information détenue par l 'administration publique… itou encore une fois. Mais cela, à la maison du foot, on s'en fout.

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 8 Mars 2012

Lu 433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs