Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dis-moi combien tu gagnes, je te dirai quel cancer tu risques




Dis-moi combien tu gagnes, je te dirai quel cancer tu risques
Des chercheurs américains viennent de montrer que notre statut socio-économique pouvait nous rendre plus vulnérables à certains types de cancers. 
Vous avez un niveau de vie élevé? Attention aux cancers de la peau, de la thyroïde et des testicules. A l’inverse, vous n’avez pas beaucoup de revenus? Vous êtes davantage sujets aux cancers du foie, du larynx ou encore du col de l’utérus. Des chercheurs américains viennent en effet de montrer que le niveau socio-économique des personnes pouvait avoir un impact sur leur vulnérabilité à certains types de cancers. En d’autres termes, on ne développe pas la même pathologie cancéreuse que l’on soit riche ou pauvre!
Pour en arriver à cette conclusion, publiée dans la revue scientifique Cancer (une publication de l’American Cancer Society) les chercheurs - sous la direction du docteur Francis Boscoe - ont étudié un échantillon de 2,9 millions de personnes (!) auxquelles on avait diagnostiqué un cancer entre 2005 et 2009. Ils les ont ensuite réparties en 5 groupes en fonction de leur niveau de vie.
Résultat, sur 39 types de cancers différents, 14 ont été jugés plus fréquents dans les milieux extrêmement précaires (les cancers du pénis et du larynx, par exemple), 32 ont été associés à un état de pauvreté, et 18 à un niveau de vie aisé (les cancers de la thyroïde et des testicules, par exemple).
Par ailleurs, l’étude met en lumière un autre fait intéressant : les populations les plus précaires seraient moins touchées par le cancer que les populations aisées mais en mourraient davantage. La faute, sans doute, aux inégalités d’accès aux soins...
Aussi controversée qu’elle puisse paraître, cette étude pourrait permettre de renforcer la surveillance sur certains types de cancers en fonction de la population concernée.
 

Topsanté.com
Mercredi 4 Juin 2014

Lu 174 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs