Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Diego Armando Maradona : Vive le Roi, vive le Maroc, vive le Sahara marocain et vive les Lions de l’Atlas !


La star argentine aimerait entraîner un club marocain



La star mondiale Diego Maradona a transité par Marrakech avant de rejoindre Laâyoune pour prendre part à un match de gala, opposant les ex-internationaux du monde à ceux de l’Afrique, à l’occasion du 41e anniversaire de la Marche Verte.
Profitant de son passage dans la ville ocre, l’ancien capitaine de l’équipe argentine a tenu une conférence de presse dans laquelle il a évoqué les motifs de sa présence au Maroc, ses préoccupations footballistiques, entre autres.
Maradona a tenu au début de son intervention à saluer les Marocains pour leur hospitalité et la chaleur de l’accueil qui lui est réservé chaque fois qu’il visite le Royaume.
 Pour ce qui est de son attachement à ce sport qu’il considère comme étant toute sa vie, Maradona n’a pas caché son souhait de revenir aux stades en tant qu’entraîneur, soulignant qu’il aimerait réaliser ce vœu par le biais d’un club marocain. 
Au sujet de sa participation à des matchs de gala, il a précisé qu’il était prêt à jouer dans les stades du monde entier, sans contrepartie financière, si c’était pour la paix. Répondant à une question sur l’éventualité de l’organisation de la Coupe du monde 2026 par le Maroc, Maradona a assuré que le Royaume dispose d’infrastructures sportives, hôtelières et routières importantes, ajoutant que le succès obtenu au niveau de l’organisation de compétitions sportives telles que la Coupe du monde des clubs à deux reprises constituent les meilleures preuves de sa capacité à accueillir le plus grand rendez-vous footballistique du monde. 
Maradona a ajouté qu’il était prêt à soutenir la candidature du Maroc et qu’il comptait créer un conseil d’anciens joueurs internationaux dans ce sens. Concernant les chances de l’équipe nationale dans les éliminatoires du Mondial russe 2018, Maradona a déclaré que le Maroc dispose de joueurs talentueux qui évoluent dans les meilleurs championnats européens, et que de ce fait ses chances restent intactes, surtout avec le travail et le sérieux de toutes ses composantes. 
A la fin de son intervention, Maradona a tenu à saluer les efforts de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à remercier le Maroc pour l’avoir invité à ce grand match de gala, épatant toute l’assistance en scandant : «Vive le Roi, vive le Maroc, vive le Sahara marocain et vive les Lions de l’Atlas !»
 

Khalil Benmouya
Lundi 7 Novembre 2016

Lu 2296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs