Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Didier Drogba, nouveau sociétaire de l'Impact Montréal




L'attaquant ivoirien Didier Drogba a conclu lundi un accord avec l'Impact Montréal et va donc quitter les terrains européens pour le Championnat nord-américain de football (MLS), a annoncé le club de la métropole québécoise.
"C'est un moment historique" pour l'Impact avec l'arrivée d'"un joueur international que le monde connaît et qui a choisi Montréal", a déclaré le responsable du recrutement de l'Impact, Nick de Santis, en conférence de presse. 
Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, "tel que le stipule la politique de la MLS", a précisé la formation montréalaise.
Le buteur de 37 ans avait annoncé fin mai, après avoir aidé le club londonien de Chelsea à remporter la Premier League, qu'il quitterait les Blues à la fin de la saison et qu'il entendait jouer encore un an au moins dans un autre club avant de prendre sa retraite.
"C'est un honneur d'accueillir Didier Drogba avec l'Impact. Dès la première conversation que j'ai eue avec lui, j'ai senti qu'il voulait vraiment jouer à Montréal. C'est un grand jour dans l'histoire du club et son arrivée sera bénéfique à tous les niveaux", s'est réjoui dans un communiqué le président et propriétaire de l'Impact, Joey Saputo.
L'intérêt de Drogba pour Montréal avait été révélé par la presse locale depuis une dizaine de jours, mais son transfert se heurtait à des règles propres au Championnat nord-américain qui donnaient la priorité au Chicago Fire, lequel avait placé en premier le joueur sur sa liste de souhaits.
Montréal a donc dû indemniser le club américain pour un "montant d'allocation" qui n'a pas été précisé.
Contrairement à l'Europe, le championnat a déjà repris au Canada et aux Etats-Unis, et il reste à ce jour 16 matches jusqu'à la fin de la saison régulière et au début des play-offs.
Finaliste cette année de la Ligue des Champions de la CONCACAF (Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes), Montréal est actuellement sixième (sur dix) du classement de la conférence Est de la MLS (Ligue que l'Impact a intégrée en 2011).
"Il a réalisé ce que nous sommes en train de faire, que l'on a besoin d'aide pour faire grandir le club, et je pense que pour lui, c'est excitant de se dire qu'il va nous aider, pas seulement sur le terrain, mais aussi en transmettant toutes les expériences qu'il a vécues au niveau international", a dit le responsable du recrutement, De Santis. 
Les débuts officiels de Drogba sous les couleurs québécoises sont tributaires de la réception de son certificat de transfert international (ITC) et de son permis de travail canadien, a souligné l'Impact.
L'attaquant ivoirien a porté le maillot de Chelsea de 2004 à 2012 puis cette saison après un passage en Chine et en Turquie. Il a tout gagné avec le club anglais, notamment le Championnat et la Coupe d'Angleterre, ainsi que la Ligue des champions.
"C'est un gars qui, dès qu'il met le pied dans le vestiaire, aide à créer une certaine mentalité", a avancé De Santis, rappelant l'ambition du Onze montréalais de 



L'Algérie interdit les recrutements à l'étranger

Les clubs algériens de football ne sont plus autorisés à recruter à l'étranger, en raison de la crise financière qui a fait perdre au pays la moitié de ses revenus pétroliers, a annoncé lundi la fédération nationale (FAF).
L'Algérie, qui tire plus de 95% de ses revenus extérieurs, est contrainte de prendre sans tarder des mesures d'austérité budgétaire pour diminuer le coût énorme des transferts sociaux permettant au pouvoir d'acheter la paix sociale.
"Compte tenu des difficultés financières, de l'impossibilité d'obtenir des devises légalement pour payer les salaires, indemnités de formation et de solidarité des joueurs étrangers ainsi que devant les agissements de certains agents de joueurs et autres acteurs du football peu scrupuleux, le bureau fédéral décide d'arrêter le recrutement des effectifs étrangers dans les clubs professionnels", indique la FAF dans un communiqué sur son site internet.
"Les joueurs disposant d'un contrat pourront jouer jusqu'à la fin de leur engagement avec le club", précise la fédération.
En Algérie, les transferts de devises vers l'étranger sont régis par une réglementation extrêmement sévère. Les clubs doivent s'adresser à la Banque centrale, qui vient de durcir ses positions.



Libé
Mercredi 29 Juillet 2015

Lu 259 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs