Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

DiCaprio, Inarritu et “The Revenant” grands gagnants des Baftas




“The Revenant” a remporté dimanche les principales récompenses britanniques du cinéma, avec le Bafta du meilleur film, celui du meilleur réalisateur pour le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu et  celui du meilleur acteur pour Leonardo DiCaprio, jamais honoré à Londres. Cette odyssée du trappeur légendaire du XIXe siècle Hugh Glass a dû  attendre les dernières nominations —les plus importantes— pour obtenir ces  consécrations auxquelles s’ajoutent les Baftas du meilleur son et de la  meilleure cinématographie.  
Alejandro Inarritu a dédié son prix du meilleur réalisateur à sa femme avec  qui il s’apprête à fêter son 24e anniversaire de mariage: “C’est ce que  j’appelle de l’héroïsme et de la survie”, a-t-il plaisanté.
Il a ensuite rendu hommage pour son prix du meilleur film à son père,  décédé il y a deux ans. Leonardo DiCaprio a lui dédié son prix du meilleur  acteur à sa mère dont c’était l’anniversaire et à son partenaire à l’écran le  Britannique Tom Hardy, le premier en quatre nominations à Londres.  L’acteur fait plus que jamais figure de grand favori pour remporter le 28  février prochain l’Oscar du meilleur acteur, une consécration qu’il n’a jamais  obtenue en cinq nominations.
Le film, tourné dans le grand-nord canadien et en Patagonie, en lumière  naturelle et dans des conditions très difficiles, est en lice pour 12 Oscars le  28 février. Il a déjà reçu trois Golden Globes en janvier - meilleur  réalisateur, meilleur drame, meilleur acteur dramatique. Plus tôt dans la soirée, la surprise est venue de “Mad Max: Fury Road” qui  a remporté la majorité des Baftas techniques avec quatre trophées pour les  meilleurs maquillage, montage, costumes et décors.
Le trophée de la meilleure actrice est revenue à la toute jeune Brie  Larson, 26 ans, pour “Room” où elle tient le rôle poignant d’une jeune mère  séquestrée avec son enfant. Elle s’est imposée devant Cate Blanchett (“Carol”),  Maggie Smith (“The Lady in the Van”), Saoirse Ronan (“Brooklyn”) et Alicia  Vikander (“The Danish Girl”).  “Carol”, l’histoire d’amour entre deux femmes, de Todd Haynes et “Le Pont  des Espions”, thriller de la guerre froide de Steven Spielberg, qui faisaient  figure de favoris avec neuf nominations chacun, n’ont finalement remporté qu’un  trophée: le Britannique Mark Rylance a été sacré meilleur second rôle masculin  pour sa prestation dans “Le Pont des Espions”. Le Bafta du meilleur film britannique est revenu à “Brooklyn” de John  Crowley alors que celui du meilleur second rôle féminin a été remporté par la  Britannique Kate Winslet, également en course pour un Oscar.

Mardi 16 Février 2016

Lu 146 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs