Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Développement remarquable de l’élevage équin au Maroc

Le nombre de naissances de chevaux barbes en hausse




Développement remarquable de l’élevage équin au Maroc
Le nombre de naissances de chevaux barbes a augmenté de 50% depuis le lancement, en 2011, de la stratégie de la filière équine, a annoncé, dimanche à Bouznika, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime Aziz Akhannouch.
L’utilisation de cette race dans les courses hippiques réservées aux chevaux barbes s’est nettement améliorée de 70% en deux ans, a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse à l’occasion de la deuxième étape à Bouznika des 3èmes Journées portes ouvertes (JPO) des haras 
nationaux.
Ces JPO, organisées en cinq étapes dans les haras nationaux (Meknès, Bouznika, Oujda, El Jadida et Marrakech), revêtent une grande importance puisqu’elles permettent plus de proximité avec les éleveurs en vue d’améliorer la reproduction mais également un cadre idoine d’échanges sur les bonnes pratiques de l’élevage.
La caravane de sensibilisation à l’élevage équin, initiée en décembre dernier pour préparer ces journées et répondre aux besoins des éleveurs selon les spécificités régionales, s’inscrit aussi dans ce cadre et a permis de mieux informer et conseiller les éleveurs en matière de reproduction, d’alimentation et de bien-être, a souligné M. Akhannouch.
La Société Royale d’encouragement du cheval (SOREC), qui a pour mission d’accompagner le développement et la modernisation de la filière équine, va engager d’importants investissements structurants portant sur dix centres de reproduction, la reconstruction et le réaménagement de trois haras (Bouznika, Meknès et El Jadida), ainsi que la construction de trois hippodromes et de trois centres, a-t-il relevé.
Le ministre a ensuite procédé à la remise des trophées récompensant les efforts déployés par les professionnels les plus méritants et les plus compétents, à savoir du meilleur éleveur à Abdelkrim Miftah (Grand Casablanca) et meilleurs technicien et agent respectivement à Mounir Saadi et Hamid Lamnoubi de Bouznika. 

Mardi 21 Janvier 2014

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs