Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième projet à voir le jour dans le cadre du Plan Azur : La station Mazagan conforte la position d’El Jadida




L’ouverture en 2009 de la grande station touristique “Mazagan Beach Resort” à El Jadida a conforté la position de cette cité en tant que destination touristique, sachant que cette station est le deuxième projet à voir le jour dans le cadre du “Plan Azur” après celui de Mediterrania Saidia.
L’ouverture de cette station balnéaire dans les délais fixés et dans une conjoncture économique difficile constitue une autre réalisation à mettre à l’actif du Maroc et s’ajoute aux autres performances dans le secteur, comme elle illustre la confiance des investisseurs en les potentialités économiques du Royaume.
Aménagée et développée par le groupe Kerzner international avec la participation de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), la Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) et la Mutuelle centrale marocaine d’assurance (MCMA), la première phase de la nouvelle station a nécessité des investissements de l’ordre de 3,1 milliards de DH.
S’étendant sur une superficie de 250 hectares et longeant une plage de 7 km sur l’océan Atlantique, Mazagan Beach Resort est une composition de jardins luxuriants, un hôtel 5 étoiles de 500 chambres et suites, un parcours de golf de 18 trous, un centre international de conférences de 2.000 m2 modulables pour des évènements professionnels prestigieux, ainsi qu’une station thermale, des centres d’animations et de loisirs, restaurants et clubs.
La superficie totale de la station, qui sera réalisée sur trois étapes est de 500 hectares, d’une capacité de 8.000 lits avec un investissement total de 6 milliards de DH.
Une certification
internationale
Le groupe Kerzner qui a choisi le Maroc pour lancer “Mazagan Beach Resort” est un leader international en matière de développement et d’administration des stations touristiques intégrées.
Les nombreux prix et distinctions attribués au groupe témoignent du succès des stations balnéaires d’exception construites par ce dernier, notamment le Paradise Island au Bahamas, Atlantis PLM Dubai et One&Only.
Aujourd’hui, Kerzner entame une nouvelle expérience de valorisation de la côte atlantique marocaine à travers l’aménagement d’une station balnéaire qui sera une destination privilégiée des touristes des quatre coins du monde.
Dans ce sens, le président du groupe Sol Kerzner, a affirmé à la MAP que “Mazagan Beach Resort” deviendra bientôt une destination touristique internationale de grande envergure, à la faveur de la politique de marketing et de promotion menée par le Groupe en Europe, et en particulier en France.
“Notre choix a été porté sur cet emplacement en raison notamment de la beauté du site et des plages, des infrastructures qui y facilitent l’accès à partir de l’aéroport Mohammed V, sans oublier le climat clément qui prévaut dans la région”, a-t-il expliqué.
Pour le promoteur sud-africain, le Maroc est en mesure de réaliser son objectif d’attirer 10 millions de touristes en 2010, soulignant les efforts du Maroc qui a fait montre d’une grande résilience face à la crise économique mondiale par rapport à d’autres pays de la région.
Pour sa part, Marie-Béatrice Lallemand, président directeur général du site Mazagan, s’est dite optimiste quant à l’avenir du projet, rappelant les conventions signées avec les opérateurs internationaux et les professionnels marocains.
Après les deux marques établies dans l’univers du luxe, la marque Atlantis à Dubaï et aux Bahamas, et One&Only, “nous lançons une troisième marque également somptueuse”, a souligné Marie Lallemand.

Valoriser les potentialités
de la région

La confiance des promoteurs du projet, dont la compétence et le professionnalisme sont reconnus à l’international, conforte l’espoir porté sur la station pour développer et valoriser les potentialités de la région en vue de donner une valeur ajoutée à son attractivité touristique aux niveaux national et international, et ce à travers une offre exceptionnelle portant l’empreinte du groupe Kerzner, leader international.
Cette station sur laquelle misent les responsables pour réaliser un chiffre d’affaires de 1,35 milliard de DH lors de la première année et attirer annuellement près de 4 millions de visiteurs, dont 200.000 clients pour l’hôtel de luxe, constitue sans doute un levier pour la promotion économique et commerciale à même de générer davantage de postes d’emploi dans la ville d’El Jadida et les régions avoisinantes.
Ainsi, les premiers indices de l’activité commerciale générée dans la foulée de ce projet se sont traduits par le nombre de jours de travail occasionnés au profit des entreprises et des artisans locaux, outre le recrutement de 1.200 jeunes à fin d’octobre dernier.
Par ailleurs, les responsables du projet assurent que chaque ouvrier recruté bénéficiera d’une formation pour affiner ses compétences, précisant qu’une enveloppe budgétaire de 12 millions de DH sera consacrée à la formation, notamment en informatique et l’hôtellerie. Ce montant sera porté à 30 millions de DH et le personnel profitera d’une séance de formation un jour par semaine. 


MAP
Vendredi 8 Janvier 2010

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs