Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième édition de “Musique Espoir” : Settat fête les musiques urbaines




Deuxième édition de “Musique Espoir” : Settat fête les musiques urbaines
Les musiques urbaines sont à l’honneur à l’occasion de la deuxième édition du Festival Musique Espoir qui se tient du 9 au 10 juillet courant, à Settat.
Organisée par l’Association du même nom, la deuxième édition de ce rendez-vous comporte des concerts et ateliers de cirque pour enfants animés par l’Association Colo Kolo. Etalé sur deux jours, cet événement verra la participation de nombreux groupes et artistes s’illustrant dans la musique urbaine.
Fusion et world musique ouvrent le bal ce soir. Avec à l’affiche, Mektoub (Kénitra), Folklorious (Casablanca), Tal’fine (Casablanca), Rif Gnawa Experience (Tétouan), Baraka Fusion (Khouribga) ainsi que Jauk Armal & Khalil (France/Maroc).
Le lendemain, samedi 10, le public aura rendez-vous avec les ensembles Phoenix (Settat), Kashmir (Rabat), Holly Angel (Casablanca), Wanted (Tétouan), Old School (Casablanca) et Legend Revival (Settat). Pour un show rock/metal.
Les festivités débutent à partir de 18h.
«L’Association Musique Espoir œuvre pour le développement culturel et social de la région de Settat-Chaouia– Ouardigha et contribue à l’animation ainsi qu’à l’amélioration de l’activité touristique et économique de la ville. Son activité principale repose sur la promotion de l’expression artistique et musicale dans la ville de Settat, particulièrement », rappelle-t-on.
C’est en 2008 que l’Association décide de lancer la première édition de ce rendez-vous annuel dédié à la musique urbaine (Rock/Fusion). L’objectif étant de « détecter des talents dans des formations musicales moins connues de la scène marocaine. Le Festival (entend aussi) animer la ville, dynamiser son potentiel artistique et encourager ses artistes à participer au développement social de leur ville», soulignent les organisateurs. Et d’ajouter qu’à travers ce Festival, « l’Association vise à partir d’un week-end 100% musique à éveiller l’esprit artistique de la ville en lui permettant de s’ouvrir sur les styles musicaux les moins connus de la région ».
Ce jeune Festival est organisé en partenariat avec la wilaya de Settat, l’Institut Goethe de Rabat, l’Association Ahdaf, l’Association Colo Kolo et l’Association EAC-L’Boulvart.

A. B.
Vendredi 9 Juillet 2010

Lu 403 fois


1.Posté par Chadili Chady le 13/07/2010 16:30
Un grand merci a Mr Khalil El Bouayadi et à tout les participant à l'organisation du festival.Et vivement la prochaine edition !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs