Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième démission à «Damir»




Deuxième démission à «Damir»
Une démission en appelle une autre. A peine né, le mouvement «Damir» (Conscience) fait plutôt parler de lui, par la démission de ses membres. Deux femmes quittent, en effet, le navire. La conscience peine visiblement à se frayer  son bonhomme de chemin. L’indépendance du mouvement et son  obédience partisane en sont pour quelque chose. 
Au début, ce fut la jeune activiste du Mouvement 20 février, Ouidad Melhaf. Cette fois-ci, le coup est plus dur pour l’équipe de Salah El Ouadie. La poétesse Ouidad Benmoussa emboîte le pas à l’ancienne trésorière. Ce qui est surprenant dans cette affaire, c’est la similitude des  raisons de cette démission.
Les deux Ouidad démissionnaires indiquent que le flou qui marque la relation du coordinateur du mouvement Salah El Ouadie avec le Parti authenticité et modernité (PAM) reste la cause de ces prises de position. 
Les deux membres soulignent que, lors des premières discussions, la question d’affiliation politique de Salah El Ouadie a été débattue et qu’on leur avait fait comprendre que l’ex-dirigeant du PAM a bel et bien rompu avec son ancien parti et qu’il veut actuellement investir la société civile. El Ouadie a brisé le silence  pour expliquer que son appartenance politique est une question personnelle du fait qu’il s’agit d’un droit. Ce n’est pas de cette oreille que l’entendent les deux membres démissionnaires. 
A les en croire, le coordinateur avait bien donné lecture de sa démission du PAM, devant toute l’équipe de « Damir », « ce qui nous a assuré de son indépendance, mais par la suite, nous avons été surpris par le chef du parti Mustapha El Bakoury, annonçant  lors d’une émission télévisée que Salah El Ouadie n’a pas démissionné et qu’il a même un rendez-vous avec lui pour discuter des affaires du parti ». C’est donc une question de probité.  

Mustapha Elouizi
Mercredi 29 Janvier 2014

Lu 412 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs