Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième Foire d’art moderne et contemporain




La Turquie, invitée de «Marrakech Art Fair»

Deuxième Foire d’art moderne et contemporain
La deuxième édition de la Foire d’art moderne et contemporain, «Marrakech Art Fair», aura lieu du 30 septembre au 3 octobre prochains, à Marrakech.
Pour cette deuxième édition, les promoteurs de cet événement artistique entendent « donner une plus grande place à l’art contemporain du continent africain et du Moyen-Orient face aux scènes occidentales, et accueillent cette année la Turquie comme invité exceptionnel », soulignent-ils.
Plusieurs galeries présentes lors de la première édition prendront part à cette édition qui s’annonce riche et diversifiée. Viendront de Paris: Jérôme de Noirmont, Jean-Gabriel Mitterrand, Jean Brolly, Di Meo, Dominique Fiat, Magnin-A.  Seront également présents lors de cette fête de l’art, les galeries El Marsa (La Marsa), Le Violon Bleu (Tunis), L’Atelier 21 et Galerie Shart de Casablanca).
 «De nouvelles galeries se joignent à cette seconde édition comme Edwynn Houk (New York), Aidan (Moscou), Jean Fournier (Paris), Albert Benamou (Paris), Galerie Dix9 (Paris), Hotice Gallery (Milan), Art Space (Dubai), Athr Gallery (Jeddah), Le Sous-Sol Art Gallery (Agadir) ou encore HD Galerie (Casablanca)», se réjouissent les organisateurs. Et d’ajouter «Marrakech Art Fair accueille (également) des galeries emblématiques de Turquie dont CDA Projects et PI Artworks Contemporary Center». Une présence qui témoigne de la remarquable vitalité de la scène artistique autour du Bassin méditerranéen.
Plusieurs activités figurent au programme de cette deuxième édition qui, d’après Zineb Daoudi, directrice de la Foire, promet de belles rencontres artistiques à Marrakech, notamment «grâce à l’art vidéo et les artistes vidéastes qui seront à l’honneur durant cette manifestation, à travers le parcours culturel». En plus d’une série de conférences, tables rondes et d’expositions organisées dans des lieux emblématiques de la ville dont «Images Affranchies». Celle-ci réunira «une sélection d’artistes contemporains arabes qui, tout en restant très attachés à une certaine culture de l’image, se sont émancipés des voies classiques de la représentation. Ces photographies et vidéos dévoilent l’intime, questionnent l’histoire et la mémoire, libèrent l’imagination, et soulignent les tensions du monde arabe d’aujourd’hui» précisent les organisateurs.

ALAIN B.
Mardi 12 Juillet 2011

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs