Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux statues en bronze œuvre probable de Michel-Ange




Deux statues en bronze œuvre probable  de Michel-Ange
Deux statues en bronze, dont l'auteur n'avait jusque-là pas été identifié, pourraient bien être des oeuvres de Michel-Ange, ont annoncé lundi des chercheurs d'une équipe internationale dirigée par l'Université de Cambridge et le Fitzwilliam Museum, où les bronzes seront exposés à partir de mardi.
Les sculptures d'un mètre de haut représentent un jeune homme et un homme plus âgé nus chevauchant des panthères. Si leur attribution à Michel-Ange est confirmée, il s'agirait des seuls bronzes du célèbre artiste de la Renaissance, auteur des fresques du plafond de la Chapelle Sixtine, ayant subsisté jusqu'à aujourd'hui.
Ces oeuvres avaient été attribuées à Michel-Ange lorsqu'elles avaient été répertoriées pour la première fois au XIXe siècle, mais au cours des 120 années suivantes, cette paternité avait été contestée en raison de l'absence de signature et de preuves.
Mais en automne 2014, Paul Joannides, professeur émérite d'histoire de l'art à l'Université de Cambridge, a découvert un dessin représentant un jeune homme musclé chevauchant un panthère, copie réalisée par un élève d'ébauches perdues de Michel-Ange, suggérant que ce dernier avait conçu un projet inhabituel de sculpture.
Ces "bronzes sont des oeuvres d'art exceptionnellement puissantes et captivantes qui méritent une étude approfondie, nous espérons que le public viendra, les examinera pour elles-mêmes, et prendra part au débat", a déclaré Victoria Avery, conservatrice du département des arts appliqués du Fitzwilliam Museum.
Des études des deux bronzes ont montré que leur style et l'anatomie des sujets étaient très proches des oeuvres réalisées par Michel-Ange de 1500 à 1510. Or les deux bronzes ont été réalisés au cours de cette période, selon des analyses scientifiques.
Ces deux statues seront exposées au Fitzwilliam Museum à Cambridge à partir de mardi jusqu'en août. Les recherches se poursuivent, et les conclusions finales des experts seront annoncées en juillet.
On savait que Michel-Ange avait réalisé plusieurs statues en bronze, mais elles étaient toutes considérées comme perdues.
Il était l'auteur d'une version réduite de sa célèbre statue en marbre David, mais elle a disparu pendant la Révolution française.
Une statue en bronze du pape Jules II avait été fondue pour des pièces d'artillerie moins de trois ans après son achèvement.

Lundi 9 Février 2015

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs