Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux jeunes actifs sur cinq sont des travailleurs pauvres ou des chômeurs

Les responsables de l’ONU adoptent une initiative mondiale en faveur d’emplois décents




Le Conseil des chefs de secrétariat des Nations unies adopte l'Initiative mondiale sur les emplois décents pour les jeunes, une initiative saluée par le directeur général comme exemplaire de la mobilisation des Nations unies en faveur du programme de développement durable pour 2030, annonce l’Organisation internationale du travail (OIT).
Le Conseil des chefs de secrétariat des organismes des Nations unies pour la coordination (CCS)  a adopté mercredi 19 une Initiative mondiale pour des emplois décents pour les jeunes qui vise à renforcer l’action en faveur de l’emploi des jeunes – l’un des principaux enjeux et priorités de notre époque.
Le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, a présenté l’Initiative en affirmant qu’elle représentait un effort exemplaire à l’échelle de l’ONU pour la réalisation du programme de développement durable pour 2030, en particulier de son objectif 8 – «Promouvoir une croissance économique, soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous» – et des autres objectifs qui touchent à l’emploi des jeunes.
Sous l’égide de l’OIT, l’Initiative a été élaborée par les 19 entités des Nations unies qui se mobilisent pour accroître l’impact des politiques d’emploi des jeunes et amplifier l’action au niveau national en matière de travail décent pour les jeunes hommes et femmes.
Actuellement, deux jeunes actifs sur cinq sont des travailleurs pauvres ou des chômeurs. Parmi les 200 millions de personnes au chômage en 2014, environ 37% (soit 73 millions) étaient âgées de 15 à 24 ans.
«La crise de l’emploi des jeunes représente un déficit de travail décent considérable pour les sociétés dans le monde entier et l’un des principaux enjeux de notre temps. Suite à l’adoption des Objectifs de développement durable (ODD), nous avons une occasion unique de travailler ensemble pour renforcer l’action en faveur de l’emploi des jeunes et prendre ce problème à bras-le-corps», a déclaré M. Ryder.
L’Initiative propose d’engager les partenaires clés et les dirigeants mondiaux dans une action politique de haut niveau sur l’emploi des jeunes; d’étendre et amplifier les interventions adaptées au contexte au niveau national et régional en faveur de l’emploi des jeunes; de mutualiser l’expertise disponible, de renforcer les connaissances sur ce qui marche en matière d’emploi des jeunes et d’exploiter les ressources des institutions en place et de mobiliser des moyens supplémentaires.
 

Vendredi 20 Novembre 2015

Lu 500 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs