Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux Marocains remportent le prix du Young Scientist Award

Une belle performance du binôme cadres supérieurs de l’EMSI




Deux Marocains remportent  le prix du Young Scientist Award
Une grande première! Deux chercheurs scientifiques marocains viennent de remporter le prestigieux prix du Young Scientist  Award décerné par Dr Phil Wilkinson, président de l’Union radio-scientifique internationale (URSI)) et ont été de ce fait, investis de la mission de représenter le Maroc à l’Assemblée générale qui s’est tenue du 16 au 23 août, à Pékin, en République populaire de Chine.
Quelque 3.600 scientifiques ont répondu présent lors de cette manifestation. Ils ont été invités à présenter le résultat de leurs recherches à la pointe de la technologie des télécommunications. Parmi eux,  deux jeunes docteurs marocains ont eu l’insigne honneur de défendre les couleurs du Royaume à l’échelle internationale. Il s’agit en l’occurrence de Hafid Griguer et  Hicham Laalj, qui ont réussi à décrocher le graal. Le prestigieux prix qu’ils ont obtenu couronne leurs recherches sur l’exploitation des propriétés insoupçonnées des méta-matériaux dans le domaine de la radio-communication, de la furtivité et de la transformation énergétique.
Leur projet intitulé « Développement et caractérisation des cellules méta-matériaux agiles en vue d’applications aux dispositifs micro-ondes reconfigurables » a dernièrement  fait l’objet d’une publication retentissante dans la revue scientifique de renommée internationale Applied Physics A.
Cette découverte absolument inédite permettra de proposer sur le marché, des produits électroniques à performance révolutionnaire en comparaison avec ceux conçus à partir des matériaux naturels. A cet effet, quatre Brevets d’invention ont été déposés, dont un en France, avec le soutien de l’Agence Bretagne Valorisation. Il est à signaler que ces innovations sont le fruit d’une étroite collaboration bilatérale entre le Maroc et la France et plus précisément entre le Groupe EMSI et l’INSA de Rennes.
Notre pays ne peut qu’être fier des deux docteurs, cadres supérieurs à l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), qui méritent amplement la consécration mondiale à laquelle ils aspirent bien légitimement car leurs découvertes ouvrent un nouveau créneau scientifique plein de promesses technologiques et de progrès humain. Cette découverte contribuera, on n’en doute pas, à promouvoir et à consolider l’essor du Maroc, pays émergent, dans les domaines de la science et de la technologie. 

Vendredi 5 Septembre 2014

Lu 2806 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs