Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des sportifs ivoiriens, congolais et djiboutiens prennent la tangente aux Jeux de la Francophonie

Défections à tire-larigot parmi les délégations participantes à Nice




Des sportifs ivoiriens, congolais et djiboutiens prennent la tangente aux Jeux de la Francophonie
Dix participants africains aux Jeux de la Francophonie, qui se tiennent à Nice jusqu'à dimanche, ont à leur tour fait défection, a-t-on appris mercredi auprès du Comité national des Jeux de la Francophonie (CNJF).
Sept Djiboutiens, qui devaient participer aux épreuves de hip-hop notamment, et trois Ivoiriens -parmi lesquels deux lutteurs- se sont évanouis dans la nature, après la défection en fin de semaine dernière de dix participants de RD Congo, a indiqué lors d'un point de presse le directeur du CNJF Bernard Maccario.
Sept basketteuses, deux cyclistes et un footballeur de la RD Congo avaient disparu dimanche, avait indiqué à l'AFP leur délégation, qui avait porté plainte, accusant des agents sportifs sans scrupule d'avoir "fait miroiter" à ces jeunes l'entrée dans de grands clubs.
"Il faut relativiser les choses : depuis une vingtaine d'années, tous les grands événements sportifs à rayonnement mondial vivent ce type de situation", a souligné M. Maccario, citant notamment les Jeux olympiques de Londres.
Après la défection de participants de RD Congo, "la sécurité a été renforcée autour des hébergements et notamment des résidences universitaires" où logent les compétiteurs, a précisé le responsable.
Par ailleurs, a annoncé le directeur du CNJF, la délégation guinéenne est finalement arrivée à Nice mardi soir pour participer aux Jeux. Cette délégation avait initialement été annoncée comme absente des compétitions par le ministère de la Francophonie.
Quelque 2.500 jeunes de 18 à 35 ans, venus de 54 nations, participent à ces Jeux, qui mêlent notamment compétitions sportives et concours culturels.

AFP
Vendredi 13 Septembre 2013

Lu 200 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs