Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des spécialistes en conclave à Skhirat pour examiner les moyens de développement du football au Maroc




Les travaux des Journées nationales de football, placées sous le thème "Ensemble construisons le football de demain", se sont ouverts, lundi au centre international de conférences Mohammed VI à Skhirat, avec la participation d’experts et d’acteurs sportifs nationaux et internationaux. Ainsi, deux jours durant, des responsables de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), de la ligue nationale de football, des ligues régionales, de la direction technique nationale et des clubs, des acteurs associatifs, d’anciens joueurs, des techniciens, arbitres, journalistes, juristes, économistes et fiscalistes, ainsi que des cadres et universitaires de différentes sphères engageront le débat sur les différents moyens de développement du football national, sous tous les angles.
Cette question sera traitée du point de vue technique, mais également de la formation, du marketing, de la communication, des assurances, de la médecine sportive, de la sûreté, du management, de la gouvernance, de la politique publique du sport et de l’histoire. Lors de la cérémonie d’ouverture de ces Journées, marquées par la présence de nombreuses personnalités, le président de la FRMF, Faouzi Lekjaa, a indiqué que ces journées constituent une opportunité pour engager une réflexion profonde et un débat sérieux devant aboutir, dans un cadre participatif englobant l’ensemble des intervenants, à une stratégie ayant pour objectif de développer le football national et en faire un levier de progrès socio-économique et un facteur de rayonnement régional et international.  Il a également affirmé que plusieurs défis stratégiques sont à relever, notamment en ce qui concerne l’instauration de la bonne gouvernance au niveau de l’ensemble de la structure footballistique nationale et la mise à niveau financière et humaine des clubs, à travers la création de sociétés sportives, l’adoption de mécanismes modernes de gestion financière et de marketing, le renforcement du contrôle et de l’audit, le développement des outils contractuels avec les ligues et la modernisation du régime juridique lié à la pratique sportive. Cette cérémonie a vu, en outre, la signature de quatre conventions entre la FRMF, d’une part, et d’autres institutions et acteurs, d’autre part. Il s’agit de conventions avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail et le Centre de droit et d’économie de sport et avec la Fédération de Sao Tomé-et-Principe de football.
Ces conventions ont pour objectif, notamment, de sauvegarder le patrimoine historique national et faire connaître l’histoire du Mouvement national, de la résistance et l’Armée de libération, de concilier et développer une synergie entre le sport et la formation et améliorer les conditions de la pratique du football afin de développer les qualités techniques et physiques des jeunes footballeurs et d’établir des relations de confiance et de coopération et favoriser le développement harmonieux du football au bénéfice de la jeunesse. De même, un vibrant hommage a été rendu, à cette occasion, à l’équipe nationale de futsal, qui a remporté la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations, disputée en Afrique du Sud et qui représentera le Royaume à la prochaine Coupe du monde en Colombie. Le programme de ces Journées nationales du football comprend plusieurs ateliers ayant trait à "La nécessaire professionnalisation des clubs", "Les ligues régionales et amateurs au cœur de la stratégie du développement du football national", "La formation, un enjeu majeur pour le futur de notre football", "Comment faire en sorte que nos stades deviennent des lieux de vie pour le public et des sources de profit pour les clubs ?", "Quelles opportunités présente l’organisation de grands événements pour le Maroc ?", "Quel arbitrage voulons-nous pour notre football ?", "La contribution des médias dans le développement du football", "Comment développer le football diversifié ?" et "La sauvegarde de notre patrimoine : une affaire de tous".

 

Mercredi 1 Juin 2016

Lu 2229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs