Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des responsables de l’Education nationale poursuivis pour dilapidation de deniers publics

Louafa annoncera la semaine prochaine le dossier de l’une des Académies




Des responsables de l’Education nationale poursuivis pour dilapidation de deniers publics
Des dossiers avérés de dilapidations de deniers publics concernant des délégations provinciales du MEN. L’assertion est officielle, écrite noir sur blanc dans un récent communiqué rendu public par le ministère de l’Education nationale. On doit cette information à une délégation d’inspecteurs de la Banque européenne d’investissement. Il est dit dans le communiqué du MEN que «le ministre a également informé le groupe d’inspecteurs de la BEI que le ministère a transmis aux autorités judiciaires compétentes des dossiers avérés de dilapidations de deniers publics et qui concernent quelques délégations provinciales. » On aurait aimé que le ministre Louafa fasse l’annonce de ce dossier à la presse nationale et par là à l’opinion publique marocaine au lieu d’en avertir une délégation étrangère. On avait eu droit à la liste des squatteurs de logements de fonction, à celle des fonctionnaires fantômes du MEN et à celle concernant des personnes mises à disposition au profit des associations et partis politiques. On est à se demander pourquoi pas une liste des responsables à tous les niveaux et qui sont mis en cause dans des dilapidations de deniers publics. Et ils sont légion tant au niveau central que régional et non seulement provincial.  Des sources ministérielles ont confirmé qu’il s’agit bien de dilapidations constatées durant la période du plan d’urgence. Mais pour d’autres observateurs, ces irrégularités touchent également tous les exercices et tous les budgets des délégations mises en question. Interrogé à ce sujet par bigophone interposé, le ministre de l’Education nationale a confirmé à «Libé» que  ces dilapidations des deniers publics ont été relevées au niveau de trois délégations, à savoir celles de Jérada,  de Moulay Rachid dans le Grand Casablanca et d’El Haouz.  «Je ne peux pas dévoiler les sommes en question ni les projets dans lesquels ces dilapidations ont été constatées, car le dossier est devant la justice», a indiqué Mohamed Louafa.
Et d’ajouter que le ministère présentera un autre dossier plus lourd à la justice dès la semaine prochaine et que la brigade financière du Royaume a déjà entamé ses investigations à propos des autres dossiers.  
Il faut rappeler que plusieurs responsables de ces délégations ont été démis de leurs fonctions à la fin de l’année dernière ou au début de l’année en cours. En décembre 2012, le délégué d’El Haouz ainsi que d’autres chefs de service ont été suspendus. Il en va de même pour la délégation de Moulay Rachid où le délégué, un ingénieur et le chef de service des affaires administratives et financières ont été traduits en conseil de discipline et démis de leurs fonctions. En mars dernier, le chef de service des ressources humaines à la délégation de Jérada a été démis de ses fonctions et son dossier fut présenté devant la justice. S’agit- il de détournements de fonds publics ou de mauvaise gestion? Des sources ministérielles sont prudentes dans leur réponse, estimant que c’est à la justice  de trancher.

Kamal Mountassir
Mardi 16 Avril 2013

Lu 684 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs