Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des réalisations semestrielles pétillantes pour Oulmès







Au titre du premier semestre 2016, les réalisations commerciales de la société "Les Eaux Minérales d’Oulmès", toutes marques confondues, affichent une bonne orientation avec une progression de 14% des ventes en cols, 9% des ventes en litres et 12% en valeur, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.
A l’occasion de la publication des résultats biannuels de la filiale d’Holmarcom Group, cotée à la Bourse de Casablanca, les analystes financiers mettent en avant des revenus consolidés en hausse de 14% en pro forma à 794 millions de dirhams (MDH), pour un résultat net part du Groupe (RNPG) en bonification de 37% en pro forma à 78 MDH, rapporte la MAP.
Cette évolution permet de dégager une marge nette de 9,8%, contre 8,2% en pro forma au 30/06/2015, ajoute la même source, notant que le résultat d'exploitation se hisse de 28% en pro forma à 131 MDH, pour une marge opérationnelle de 16,5%, contre 14,8% en pro forma à fin juin 2015. Au volet des comptes sociaux, le leader du marché de l'eau embouteillée au Maroc boucle la 1ère partie de l'année sur une note positive avec une amélioration de 12% du chiffre d'affaires (CA) à 778 MDH, de +19% de la valeur ajoutée à 352 MDH, de +25% de l'EBIT à 121 MDH et de +37% de la capacité bénéficiaire à 74 MDH.
Par ailleurs, le semestre écoulé a été marqué par une appréciation de 31% à 18 MDH du CA de la filiale béninoise E.T.E qui a entrepris sa transformation grâce au lancement de divers projets stratégiques et structurants tant industriels que commerciaux et marketing dont les impacts devraient se faire ressentir sur les performances des prochaines années. Il a aussi connu la mise en œuvre de la première phase d'investissement dans le cadre du partenariat avec Suntory Food And Beverages -SBF, devant s'achever à fin 2016.
En termes de perspectives, Oulmès devrait poursuivre l'exécution du plan stratégique "Massar Attafaouk" tout en portant une attention particulière à l'optimisation des coûts de production et à la génération du cash.
La société prévoit également de commencer à vendre les boissons sous la marque Orangina début janvier 2017.
S'agissant de la filiale béninoise, ses performances commerciales devraient s'accélérer compte tenu de l'arrivée de la haute saison (4ème trimestre de l'année) et de la mise sur le marché de la nouvelle bouteille de la marque "FIFA" redessinée.



Libé
Lundi 3 Octobre 2016

Lu 270 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs