Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des raquettes de renom pour la 28ème édition du Med Avenir


Le comité du COC tire la sonnette d’alarme quant à la pérennité du tournoi



Des raquettes de renom pour  la 28ème édition du Med Avenir


Les courts du Club Olympique Casablancais (COC) seront du 7 au 15 février courant à l’heure de la 28ème  édition du tournoi international de tennis Med Avenir 2015.
Pour cette édition, placée sous le Haut patronage de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid et sous l’égide de l’ITF et de la FRMT, ils seront quelque 125 joueurs à se donner à fond dans l’espoir d’aller le plus loin possible dans ce tournoi, catalogué grade 1.
Bien entendu, aussi bien chez les garçons que chez les filles, seuls 33 joueurs et joueuses feront partie du tableau final, en plus de 7 wild cardistes et 8 issu(e)s des qualifs.
Le tableau des garçons sera des plus relevés avec l’engagement de jeunes raquettes promues à un bel avenir. A commencer par le Slovaque Alex Molcan 37ème joueur mondial et qui vient de prendre part aux Internationaux d’Australie, disputant cette saison pas moins de 21 matches sur différentes surfaces avec à la clé 10 victoires.
Hormis Alex Molcan, il y a lieu de citer d’autres jeunes tennismen de la trempe du Croate Domagoj Biljesko (39è), du Sud-Africain Lloyd Harris (40è), de l’Espagnol Eduard Guell Bartrina (42è) ou encore le Tunisien Aziz Dougaz, 61ème au classement ITF.
Pour ce qui est de la participation, seul un joueur marocain a été retenu directement au tableau final, en l’occurrence Amine Ahouda, 109ème  joueur mondial.
Quant au tableau des qualifs, dont la compétition est prévue le week-end des 9 et 10 février, ils sont 14 tennismen à être inscrits. Il s’agit de Simohamed Hirs, 334ème ITF et 6ème au classement national, Mohamed Belcora (565è), Amine Mihrab (618è), Youssef Lahlou (778è), Yassine Derbani (1148è), Mohamed Zakaria Khalil (1488è), Ayoub Rhout (1803è), Saad Ajbirh, Ali Sakkat, Anouar Hnid, Amine Zraidi, Aymane Cherqaoui, Anas Haddou et Saad Mrichcha.
Chez les filles, la tête de série n :1 du tournoi sera la Slovène Tamara Zidansek (37ème), alors que le tableau sera rehaussé par la présence d’autres tenniswomen de valeur comme l’Italienne Bianca Turati (43è), la Tchèque Tereza Kolarova (101è), ainsi que l’Egyptienne Dalila Said, 125ème joueuse mondiale chez les juniors.
Au tableau final, les couleurs nationales seront défendues par Ghita Benhadi (488è), au moment où la sociétaire du club du COC, Zaineb El Houari, pourrait manquer ce rendez-vous et il y a deux versions qui expliqueraient son absence. Pour le directeur du tournoi, Othmane Saissi, elle ne s’était pas inscrite à temps, alors que pour son père, Abderrahim Houari, elle devrait prendre part au championnat d’Afrique en Egypte. Sauf que cette situation pourrait être réglée au cas où Zineb El Houari bénéficierait d’une invitation.
A l’instar des garçons, le tableau des qualifs des filles verra la participation de 6 joueuses du terroir, à savoir Zainab Bendahhou (816è), Fatimazohra Khamissi (905è), Lilya Hadab (963è), Radia Lalami (1858è) et les non classées Aabir Moncef et Yasmine Khiri.
Etant un tournoi de grade 1, le vainqueur aura droit à 150 points, tandis que le finaliste aura 100 pts, les demi-finalistes 80 pts et les quarts de finalistes 60 pts. Les perdants aux tours de chauffe, 1/16èmes et 1/32èmes ne seront pas en reste et recevront respectivement 30 et 20 unités.
Chez les filles, la lauréate verra son butin renforcé de 100 points, alors que la finaliste gagnera 75 pts, les demi-finalistes 50 pts, les quarts de finalistes 30 pts et les éliminées dès les seizièmes auront droit à 20 points.
Lors de la conférence de presse de la présentation du tournoi, le président du club, M. Mahboub a émis le souhait de voir un grand nombre de spectateurs remplir les gradins, insistant sur le fait que l’édition 2015 «promet un tournoi particulièrement relevé avec la participation de grands joueurs qui viennent des cinq continents». 
Il n’y a pas que le côté jardin pour ce 28ème Med Avenir, le côté cour est, hélas, bien présent. A ce propos, le vice-président du COC, Mustapha Faiz n’a pas manqué de tirer la sonnette d’alarme quant à l’avenir du Med Avenir qui coûte trop cher au club du fait de son standing, grade 1. Et d’expliquer à ce propos que ce tournoi absorbe 20% du budget du club et l’on va demander maintenant à la Fédération Royale marocaine de tennis de soutenir le COC en vue de garantir la pérennité de ce tournoi.
Il convient de signaler en dernier lieu qu’en marge de la compétition, plusieurs activités seront organisées au cours de cette semaine tennistique dont la journée du « kids day » et la conférence autour du thème «Etre un bon parent et la synergie club/FRMT». 
 

Mohamed Bouarab
Lundi 2 Février 2015

Lu 603 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs