Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des poches de gaz significatives découvertes à Sidi Mokhtar

La compagnie canadienne Longreach va poursuivre l'exploration de cette zone




Des poches de gaz significatives découvertes à Sidi Mokhtar
Après avoir annoncé la découverte de poches de gaz «très encourageantes» suite au forage du premier puits Koba-1 dans sa licence onshore de Sidi Mokhtar (près d’Essaouira), la compagnie canadienne d’hydrocarbures, Longreach, vient de publier un communiqué dans lequel elle relève qu’un second puits nommé Kamar-1 présente également des réservoirs de gaz jugés « significatifs », selon les experts de la compagnie.
Cette fois la confirmation de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) n’a pas tardé à voir le jour. Vendredi, l’office a rendu un communiqué dans lequel il précice que des «indices de gaz «encourageants» ont été trouvés à Sidi Mokhtar, dans le cadre des activités d'exploration pétrolière réalisées par la société Longreach Oil & Gas Ltd.
Le forage Kamar 1, qui a été réalisé par la société britannique Longreach Oil & Gas Ltd, a «rencontré des indices de gaz à deux niveaux dans une formation jurassique», a précisé l'Office dans un communiqué publié sur son site Internet, faisant savoir que «le premier niveau a été détecté dans la boue du forage, alors que le second a été enregistré par les diagraphies électriques».
«Ces indices sont des signes encourageants pour poursuivre l'exploration de cette zone par le biais d'une acquisition sismique 3D et de forage d'autres puits, pour valoriser, à juste valeur, la prospectivité des permis Sidi Mokhtar», a souligné l'ONHYM.
 Par ailleurs, le directeur exécutif de la firme basée en Grande-Bretagne, Dennis Sharp, n’a pas caché son entousiasme. «Les résultats de l’exploration sont très prometteurs sur ce second puits. La découverte réalisée grâce à de nouvelles techniques conforte les estimations quant au potentiel de cette licence», a-t-il affirmé via ledit communiqué.
Ce second forage, qui atteint la profondeur totale de 2.790 mètres, a permis de noter la présence de deux zones encourageantes. La première, située dans la formation basse de la couche du lias est campée à 2.132 mètres et a été forée sur un intervalle de 110 mètres. Quant au second réservoir, il a été exploré sur un intervalle de 100 mètres dans la couche supérieure de lias. La présence de gaz brut a été identifiée dans la boue de forage, indique le communiqué. Par ailleurs, pour le responsable de Longreach, l’exploitation de Kamar-1 représente une véritable source d’optimisme. 
Et ce,du fait que si cette découverte est en mesure de redonner espoir et sourire aux explorateurs étrangers et leur partenaire marocain, elle représente également un succès technique  pour l’ONHYM. «Dans Kamar-1, nous n’avons pas rencontré de colonnes d’eau de fond. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les actionnaires de Longreach », explique Dennis Sharp, avant d’ajouter que «cette absence d’eau dans la formation basse de la couche du lias conforte l’hypothèse selon laquelle l’obstacle rencontré sur Koba-1, à savoir l’existence d’une eau salée à la pression anormalement élevée dans le puits, est une contrainte localisée et ne concerne pas l’ensemble de la formation basse du lias».
Kamar-1 a été foré suivant une trajectoire rigoureuse, capitalisant sur l’expérience obtenue lors de l’exploration du puits Koba-1, creusé fin 2013, à quatre kilomètres au nord-ouest. Le second puits favorise de plus la collecte de nouvelles données actuellement en cours de traitements, analyses et examens, visant à compléter les précédents résultats découlant du forage de Koba-1.
Les scientifiques et ingénieurs de la firme élaboreront par la suite un programme d’essais plus précis pour les deux puits de la licence de Sidi Mokhtar. Celle-ci sera par la suite balayée par de vastes tests 3D-sismiques afin de mieux identifier le potentiel des forages futurs.
Rappelons que le forage de Kamar 1 a démarré le 20 mars 2014 et pris fin le 08 mai 2014 à une profondeur totale de 2.790 m dans les dolérites.  

Mohammed Masmoudi
Mardi 20 Mai 2014

Lu 1316 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs