Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des ovules créés en laboratoire à partir de cellules souches




Des scientifiques japonais sont parvenus à créer en laboratoire des ovules de souris qui ont donné une descendance fertile après avoir été fécondés, une première scientifique saluée avec prudence par des experts en reproduction humaine.
La technique, décrite dans la revue scientifique Nature lundi, est encore beaucoup trop risquée et controversée pour être reproduite chez l'homme, selon les spécialistes.
La méthode repose sur l'utilisation de cellules souches pour aboutir à l'obtention d'ovules matures.
C'est la "première étude" indiquant que des chercheurs ont réussi à développer en laboratoire des ovules pleinement matures et fécondables "à partir des premiers stades de développement de l'ovocyte", souligne Richard Anderson de l'Université d'Edimbourg, spécialiste de la reproduction.
La technique pourrait être "un jour" utile pour traiter l'infertilité, mais l'article montre "la complexité du processus" qui est "loin d'être optimisé", estime-t-il.
Seul un petit nombre des embryons issus de ces ovules ont permis de donner naissance à des souriceaux normaux.
Ces ovules sont plus susceptibles d'avoir des anomalies chromosomiques.
Les auteurs ont utilisé deux types de cellules souches. Dans le premier cas, il s'agissait de cellules provenant directement d'embryons de souris tandis que dans le deuxième, les chercheurs ont reprogrammé des cellules de peau prélevées sur la queue de rongeurs adultes pour les ramener à un stade jeune à partir duquel elles ont pu se respécialiser en cellules sexuelles.
Les embryons ainsi obtenus ont été transférés dans des souris "mères porteuses".
Parmi ceux qui ont survécu, les mâles et femelles étaient fertiles et ont produit une nouvelle génération de souris, indiquent les auteurs.
Selon les spécialistes, d'autres études sont nécessaires pour déterminer pourquoi certains embryons ne se sont pas développés normalement.
En février dernier, des chercheurs chinois avaient annoncé être parvenus à créer du sperme de souris viable en laboratoire.Des ovules créés en laboratoire à partir de cellules souches 
 

Libé
Mercredi 19 Octobre 2016

Lu 97 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs