Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des millions d’Américains calfeutrés chez eux

New York frappée par une tempête de neige historique




Des millions d’Américains calfeutrés chez eux
Des millions d'Américains résidant sur la côte-est des Etats-Unis étaient calfeutrés chez eux mardi au deuxième jour d'une violente tempête de neige, qui a paralysé New York et autres grandes villes, tandis que des milliers de vols étaient annulés.
 L'accumulation de neige semblait, à l'approche de l'aube, un peu plus légère que prévue dans certaines zones, selon les médias, mais la tempête était prévue pour durer encore toute la journée de mardi.
 L'état d'urgence a été décrété dans sept Etats du nord-est et plus de 7.100 vols ont été annulés lundi et mardi, les chutes de neige s'accompagnant de bourrasques de vent pouvant dépasser les 110 km/h.
 Les autorités ont annoncé l'annulation de tous les vols à l'aéroport de New York-LaGuardia, ainsi qu'à Boston-Logan, qui restera fermé jusqu'à mercredi après-midi. De nombreux vols ont aussi été annulés à l'aéroport international John F. Kennedy. 
 New York, la ville qui ne dort jamais, était étrangement calme, la circulation ayant été interdite par les autorités qui ont recouru aux grands moyens.
 Des centaines de chasse-neige et employés municipaux ont été mobilisés, et le maire Bill de Blasio a appelé la population à sortir le moins possible. Il a annoncé que les écoles resteraient fermées mardi.
 Lundi soir, les ponts et tunnels ont été fermés, le métro et les bus arrêtés, et plus personne n'avait le droit de circuler dans la ville, sauf les véhicules d'urgence, comme les ambulances ou chasse-neige.
La météo nationale a annoncé qu'à 01H00 du matin (06H00 GMT), à Central Park, par exemple, un peu plus de 15 centimètres de neige était tombé. 
 Broadway a annulé lundi soir ses célèbres spectacles, le siège de l'ONU devait rester fermé mardi, mais la Bourse sera ouverte. Les fonctionnaires non essentiels de l'Etat ont également été priés de rester chez eux.  En dehors de New York, plusieurs Etats du nord-est comme le Connecticut, le New Jersey ou le Massachusetts, ont également décrété une interdiction de circuler.
 A Boston, les transports publics étaient également suspendus, et les autorités ont annoncé que les écoles y seraient aussi fermées mardi.
 Le manque de visibilité associé à la neige et au vent rend la circulation particulièrement dangereuse, ont insisté les autorités. 
"De nombreuses routes seront impraticables", a souligné la météo nationale. Les déplacements seront "extrêmement dangereux en raison des fortes chutes de neige et des vents violents".
 "Ce n'est pas une tempête typique", avait insisté lundi le maire de New York. "Rentrez tôt chez vous", a-t-il ajouté, répétant que le blizzard devait être "l'un des plus importants de l'histoire de la ville" de 8,4 millions d'habitants.
 Le record pour une tempête de neige à New York date de 2006, quand 68,32 cm de neige avaient été enregistrés à Central Park les 11 et 12 février.
Les New-Yorkais inquiets avaient dévalisé les supermarchés dimanche et lundi pour faire des provisions, patientant parfois dans le froid avant de pouvoir y entrer acheter pain, lait, fruits et légumes.
 La tempête actuelle, qui concerne une bande de plus de 450 km de longueur, allant de Philadelphie à l'Etat du Maine, devrait s'éloigner progressivement mercredi. 

AFP
Mercredi 28 Janvier 2015

Lu 121 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs