Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des marches de soutien au peuple palestinien organisées à travers tout le pays

Marocaines et Marocains condamnent avec vigueur les agressions barbares perpétrées par Israël à Gaza




Des marches de soutien au peuple palestinien organisées à travers tout le pays
Les Marocains ont marché, hier, en masse dans les principales artères de Rabat pour dénoncer l’escalade militaire israélienne menée contre la Bande de Gaza. 
Organisée sous le signe «Tous avec la résistance et contre le terrorisme et la normalisation» à l’initiative de l’Association marocaine de soutien à la lutte du peuple palestinien (AMSLP) et du Groupe d’action national pour le soutien à la Palestine, cette marche a démontré si besoin en était, le consensus national autour de la cause palestinienne.
Tous les partis représentés au Parlement, de l’USFP à l’Istiqlal en passant par l’UC, le PAM et le PJD, y ont, en effet pris part.
Pour rappel, le Maroc a appelé, samedi, à l’arrêt immédiat des attaques militaires israéliennes contre la Bande de Gaza. 
Le Royaume, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, « suit avec une grande inquiétude l’escalade militaire israélienne contre le peuple palestinien désarmé, en condamnant avec force l’agression menée depuis 12 jours par les forces d’occupation israéliennes contre Gaza et qui avait fait plusieurs morts et provoqué la destruction de maisons de Palestiniens et de leurs biens ».
Le Maroc a également mis « en garde contre le danger d’une éventuelle invasion militaire terrestre de Gaza par les forces d’occupation », précisant que « toute opération militaire terrestre ne pourrait que mener à plus d’effusion de sang de civils innocents, compliquer la situation, accentuer la tension et répandre la culture d’animosité et de haine ».
Qualifiant l’agression israélienne contre Gaza, d’« inacceptable, injustifiée et condamnable » par le droit international et les valeurs humaines, le Maroc a appelé à « faire prévaloir la sagesse et à l’arrêt immédiat » de cette agression.
Sur instructions de S.M le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, le Maroc avait également débloqué une aide urgente de 5 millions de dollars, au profit de la population palestinienne de la Bande de Gaza, victime de la lâche agression israélienne. 
Le Souverain avait également décidé d’offrir aux blessés, victimes des raids israéliens, la possibilité d’hospitalisation, pour soins et traitement au Maroc.
Il convient de rappeler que la section locale de l’USFP avait organisé, jeudi à Khouribga, en coordination avec la Fédération démocratique du travail (FDT), un sit-in de solidarité avec les populations de Gaza, pour dénoncer l’agression israélienne contre le peuple palestinien.
En l’occasion, les manifestants ont dénoncé l’attitude passive de la communauté internationale, la poursuite de l’agression et les crimes commis par l’occupation israélienne contre la Bande de Gaza qui ont fait des centaines de morts et de blessés parmi les Palestiniens.
Le secrétaire provincial de l’USFP, Driss Selk, a souligné que ce sit-in, placé sous le signe «Tous avec le peuple palestinien»  vise à exprimer la solidarité avec le peuple palestinien à Gaza qui est exposé quotidiennement aux agressions  perpétrées par l’armée israélienne. 
A Taza, des organisations politiques, syndicales, associatives et des droits de l’Homme ont, elles aussi, organisé, le même jour, un sit-in de solidarité avec le peuple palestinien.
Dans une déclaration à la MAP, Youssef El Azzouzi, membre de la jeunesse istiqlalienne a affirmé que ce sit-in exprime de manière profonde la solidarité du peuple marocain avec le peuple palestinien afin de mettre fin aux massacres commis par les forces d’occupation israéliennes contre les Palestiniens.
De son côté, Saïd Tahiri de l’USFP a souligné, dans une déclaration similaire, que cette initiative prise par les instances politiques, syndicales, associatives et des droits de l’Homme à Taza vient exprimer l’engagement du peuple marocain à défendre la cause palestinienne ainsi que sa solidarité avec le peuple palestinien.
L’élan de solidarité avec le peuple palestinien s’est poursuivi samedi soir lors d’un sit-in organisé devant le Parlement à Rabat.
Ce sit-in, organisé à l’appel des jeunes des réseaux sociaux, a été l’occasion pour dénoncer les agressions israéliennes contre la Bande de Gaza et exprimer le soutien et la solidarité des Marocains avec le peuple palestinien désarmé, notamment les Gazaouis.
Brandissant le drapeau palestinien et des banderoles, les manifestants ont scandé des slogans condamnant les agressions israéliennes perpétrées contre  les civils palestiniens désarmés en violation flagrante des conventions internationales et qui ont fait en 13 jours des centaines de morts et de blessés. 
Les manifestants ont exhorté la communauté internationale à intervenir d’urgence pour mettre fin aux souffrances du peuple palestinien et ont soutenu le droit  du peuple palestinien à instaurer son Etat indépendant sur les territoires de 1967, avec Al Qods pour capitale.  


Lundi 21 Juillet 2014

Lu 874 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs