Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des femmes entrepreneuses marocaines et andalouses en conclave à Tanger

Réunion en marge de la 2ème édition du Forum «Agora» pour renforcer les échanges




Des femmes entrepreneuses marocaines et andalouses en conclave à Tanger
Des femmes entrepreneuses marocaines et andalouses se sont réunies, jeudi à Tanger, à l’occasion de la 2ème édition du Forum «Agora», visant à examiner les moyens de renforcer leurs échanges et prospecter de nouveaux marchés des deux côtés du Détroit de Gibraltar.
Cette rencontre, organisée par la Fondation «Trois Cultures» et l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM) dans le cadre du projet «Mere», fait suite à un forum similaire organisé à Séville en 2013, avec pour objectif de permettre à des femmes entrepreneuses de présenter leurs projets et échanger leurs expériences, en vue de promouvoir l’entrepreneuriat féminin.
Dans une déclaration à la MAP, Catalina Bejarano, responsable du projet Mere à la Fondation «Trois Cultures», a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la coopération transfrontalière entre le Maroc et l’Espagne, axée sur l’encouragement des initiatives féminines dans le domaine des affaires.
Cette édition est consacrée au thème du commerce électronique et au rôle qu’il peut jouer dans le renforcement des rapports entre les femmes entrepreneuses des deux pays, a-t-elle noté, précisant qu’un master class a été organisé pour former les participantes aux techniques d’utilisation d’Internet comme vecteur de commercialisation des produits et de conquête des marchés extérieurs.
Le forum a jeté la lumière sur l’expérience de femmes chefs d’entreprises andalouses et marocaines, qui ont notamment su mettre à contribution Internet pour développer leurs activités et améliorer le marketing de leurs produits.
La clôture de cette rencontre a été marquée par l’organisation d’un spectacle de flamenco intitulé «Fuentes» présenté par l’artiste Carmen Iniesta et son groupe au Théâtre municipal Mohamed El Haddad de Tanger.
Le projet Mere est un programme de coopération transfrontalière dédié aux femmes entrepreneuses des deux côtés du Détroit et qui appartient au programme de coopération Poctefex. Parmi les activités de ce projet, financé par le Fonds européen Feder, le gouvernement andalou et le Maroc, figurent la formation gratuite, les visites aux petites et moyennes entreprises, des forums de travail et la mise en place d’un réseau et d’un guide des entreprises.

Lundi 7 Avril 2014

Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs