Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des experts internationaux en cloud computing et big data en conclave




Des experts  internationaux en cloud computing et big data en conclave
Une conférence internationale sur le Cloud Computing (l'informatique en nuage), ses technologies et ses applications a eu lieu à Marrakech, avec la participation de près de 80 experts et chercheurs dans ce domaine d'une quinzaine de pays. 
 Un workshop international sur les big data est organisé parallèlement à cette conférence initiée par l'Ecole Nationale Supérieure d'Informatique et d'Analyse des Systèmes (ENSIAS) relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, la Section IEEE du Maroc et British Council, en partenariat avec des organismes publics et privés nationaux et internationaux.
 Les questions technologiques à l'ordre du jour de la conférence et du workshop de Marrakech représentent actuellement une vraie révolution dans les domaines de l'informatique et de l'économie numérique, a indiqué le directeur de l'ENSIAS, Mohamed Essaaidi, mettant en exergue le grand nombre d'opportunités offertes en la matière.  Selon une étude récente d'un cabinet d'étude international, près de 4,7 millions d'emplois dans le domaine de l'économie numérique devraient être créés au cours de l'année 2015, a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse, soulignant que le secteur des big data devrait représenter à lui seul un chiffre d'affaires de plus 125 milliards de dollars.  M. Essaaidi a relevé, par ailleurs, que cette conférence est une occasion pour les universitaires et chercheurs marocains de nouer des contacts et d'échanger avec des personnalités éminentes sur le plan mondial dans ce domaine, rappelant que les universités marocaines commencent à mettre en place des formations dans des spécialités émergeantes, tels que cloud computing et les big data.
 Il a mis en exergue l'importance capitale de la mise en place de ces formations au profit des jeunes étudiants marocains pour les préparer et leur permettre de profiter des emplois créés de par le monde dans ces domaines, dans le cadre de la globalisation de l'économie numérique.
 M. Essaaidi a mis l'accent, dans ce sens, sur le côté des langues d'enseignement, estimant que l'anglais reste un outil de communication important pour accéder au marché de l'emploi international, sachant aussi que le Maroc peut devenir un hub international dans le domaine de l'économie numérique et des NTIC. 
 Le cloud computing et les big dataData, sont parmi les évolutions technologiques du moment. L'une comme l'autre va remettre en cause les métiers existants dans le secteur des technologies de l'information et de la communication et en créer de nouveaux.

Samedi 6 Juin 2015

Lu 1702 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs