Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des étrangers agressés par des inconnus à Cologne

Plus de 600 plaintes déposées en Allemagne




Des étrangers agressés par des inconnus à Cologne
Plusieurs Pakistanais et un Syrien ont été violemment agressés par des inconnus dimanche soir dans le centre de Cologne (ouest de l'Allemagne), a-t-on appris lundi auprès de la police.
En fin d'après-midi, un groupe d'environ vingt personnes a pris à partie six Pakistanais, non loin de la gare de Cologne, selon cette même source.
Deux Pakistanais ont été blessés et conduits à l'hôpital, a ajouté la police.
Une vingtaine de minutes plus tard, un groupe de cinq personnes a attaqué un Syrien de 39 ans. L'homme a été légèrement blessé mais son état n'a pas nécessité de prise en charge médicale, selon la police.
Un porte-parole de la police a indiqué à l'agence DPA que l'enquête allait notamment s'attacher à déterminer si ces attaques sont en lien avec les événements de la Saint-Sylvestre, lorsque plusieurs agressions qui impliqueraient des réfugiés ont été commises.
Dimanche après-midi, la police avait reçu des éléments faisant état de "groupes de personnes qui cherchaient à provoquer" des heurts. Des renforts avaient été envoyés dans le centre-ville, a-t-on ajouté.
Par ailleurs, une centaine de personnes ont été contrôlées. Deux d'entre elles ont été placées en détention pour refus d'obtempérer.
La veille, samedi, entre 1.700 et 3.000 militants d'extrême droite avaient manifesté dans une atmosphère très tendue pour réclamer le départ de la chancelière Angela Merkel, avant d'être dispersés par la police peu avant 16H00 GMT à coups de canons à eau et de gaz lacrymogène.
Les violences survenues à Cologne la nuit de la Saint-Sylvestre, qui impliqueraient des réfugiés, ont suscité un grand émoi en Allemagne : dimanche, la police a indiqué avoir enregistré plus de 600 plaintes liées à ces violences.
A Cologne, dans l'Ouest, la police a enregistré 516 plaintes, déposées par des personnes ou des groupes, tandis qu'à Hambourg, dans le Nord, elle en comptabilise 133. Des plaintes ont également été signalées à Francfort, quoique en nombre bien moins important.
 Quarante pour cent environ de ces plaintes portent sur des agressions sexuelles, dont deux viols, a précisé la police, qui a mobilisé une centaine de ses agents pour mener les enquêtes.
 Ces attaques, qui ont visé pour l'essentiel des femmes victimes de vol à la tire ou d'agressions sexuelles, ont suscité un débat très vif en Allemagne sur l'accueil des migrants et des réfugiés, dont 1,1 million sont arrivés sur le sol allemand en 2015. Un Marocain de 19 ans a été arrêté samedi soir à Cologne, dans le cadre de l'enquête.
 "Il y a eu des arrestations et nous continuerons à procéder à des interpellations", a promis dimanche une porte-parole de la police de Cologne.
 "Ce qui s'est produit à Cologne est incroyable et inacceptable", a déclaré au journal Österreich la ministre autrichienne de l'Intérieur, Johanna Mikl-Leitner, membre du Parti populaire autrichien (ÖVP, conservateur).
Ces violences ont nourri les critiques sur la politique d'accueil menée depuis plusieurs mois par Mme Merkel, contrainte ces derniers jours de durcir le ton.
Le pays a vu affluer en 2015 plus d'un million de demandeurs d'asile.

Mardi 12 Janvier 2016

Lu 883 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs