Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des entreprises marocaines du BTP intéressées par le marché algérien

Maroc Export participe au 17ème BATIMATEC d'Alger




Des entreprises marocaines du BTP intéressées par le marché algérien
Une dizaine d'entreprises marocaines opérant dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) participent au 17ème salon BATIMATEC d'Alger, avec l'intention de prospecter les voies de s'implanter sur le marché local qualifié de «prometteur».
La participation de ces entreprises s'inscrit aussi dans le cadre de la promotion de l'offre  marocaine, en harmonie avec les stratégies sectorielles nationales et la diversification des marchés pour les exportations des entreprises marocaines.
Initiée par Maroc Export, cette mission vise à assister les exposants marocains pour pénétrer le marché algérien, implanter le label «made in Morocco» et nouer des contacts avec d'autres exposants internationaux. 
Les onze entreprises marocaines, installées sur une superficie de 270 m2 ont l'occasion de rencontrer les différents acteurs du BTP, à savoir les architectes, urbanistes, entreprises, promoteurs, producteurs de matériaux de construction. Différents produits sont ainsi exposés, notamment le système de climatisation, les produits sidérurgiques, la menuiserie industrielle, la fabrication de la peinture, la fabrication d'accessoires pour mécanisme de volets roulants et les produits métallurgiques.
Dans une déclaration à la MAP, Hamid Kabbage, de Maroc Export, a précisé que cette mission, représentant plusieurs villes marocaines, vise à présenter l'offre marocaine et rencontrer le maximum de clients potentiels en provenance du monde entier et partant développer le réseau notamment à l'export.
«Satisfaites du bilan de la participation aux dernières éditions, les entreprises marocaines reviennent cette fois-ci pour conforter les acquis et trouver de nouveaux clients», a-t-il dit.
«En allant découvrir les stands de sociétés étrangères, dans un salon professionnel, il y a possibilité de se faire de bonnes idées à adapter pour son propre marché. Des conférences ou des débats permettent également de faire le plein d'informations», a-t-il ajouté.
Pour ce faire, il a fait savoir qu'en marge du salon, des rencontres sont prévues entre les opérateurs économiques afin d'explorer les opportunités de partenariat avec les opérateurs algériens dans le secteur du BTP. Des architectes animeront également des débats autour du système d'information dans la gestion du patrimoine et du développement durable dans l'aménagement urbain et l'immobilier. 
Le Maroc reste le premier client arabe de l'Algérie, puisqu'il absorbe 1,07 milliard de dollars des ventes algériennes à l'étranger, suivi de la Tunisie avec 1 milliard de dollars, de l'Egypte (876,51 millions de dollars), de l'Irak (78,32 millions de dollars) et de la Mauritanie (61,07 millions de dollars), selon les chiffres de l'Office des changes.

Jeudi 8 Mai 2014

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs