Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des clones d'arbres pour nettoyer l'environnement




Dans le Michigan aux Etats-Unis, une association à but non lucratif a décidé de récolter le matériel génétique de spécimens d'arbres sélectionnés pour leur résistance afin de planter des "clones" et reverdir la planète.
Cloner les plus vieux et les plus grands spécimens d'arbres vivant à travers le monde. C'est l'audacieux projet des membres d'Archangel Ancient Tree Archive (A.A.T.A), basée à Copernish, un petit village du Michigan aux Etats-Unis. Afin de nettoyer l'environnement, cette association a en effet décidé de restaurer les anciennes forêts du monde, détruites par l'exploitation forestière, la pollution et les maladies. "Dans notre infinie sagesse, nous avons détruit 98% des anciennes forêts qui maintenaient l'équilibre de la nature depuis des milliers d'années. C'est ce que nous avons l'intention de rétablir", a indiqué à l'agence AP David Milarch, co-fondateur de l'association.
Mais pour s'assurer de la survie de ces nouvelles forêts, l'A.A.T.A ne compte pas planter des arbres comme les autres. Elle a commencé à récolter dans le monde entier le matériel génétique de spécimens bien particuliers, des "super-arbres" âgés de 2.000 à 3.000 ans. Pour les scientifiques, il n'est pas certain que les très vieux arbres survivent grâce à leurs gènes. Il pourrait tout simplement se trouver aux bons endroits aux bons moments, évitant les feux, les maladies et autres malheurs. Mais pour l'association, la longévité des arbres est étroitement liée à leur matériel génétique. Ils ont ainsi sélectionné les plus grands et les plus vieux spécimens d'arbres appartenant à plus de 60 espèces différentes à partir desquels ils ont commencé à développer un inventaire.
Parmi ces arbres figurent plusieurs spécimens de séquoias, connus pour leur taille démesurée, leur croissance rapide et leur longévité. En tout, trois douzaines de clones de séquoias des côtes et neuf clones de séquoias géants ont pris racine à Copernish et à Monterey en Californie grâce à différents procédés. Le groupe est également parvenu à cloner des pousses à partir de souches d'une douzaine de conifères abattus il y a plusieurs années. A terme, les membres de l'A.A.T.A espèrent produire des copies de 200 variétés considérées comme cruciales et convaincre les gens d'en acheter et de planter des millions de ces clones près des usines, des campus d'université, le long des berges, des rues, dans les forêts, les fermes et les parcs.
On le sait désormais, l'impact des forêts est très important sur l'environnement. Les arbres préservent la diversité de l'écosystème, absorbent les toxines du sol et de l'atmosphère, et stockent le dioxyde de carbone en émettant de l'oxygène. Selon Diana Beresford-Kroeger, une scientifique de l'Ontario qui étudie le rôle des arbres dans la protection de l'environnement, reconstruire des forêts avec des "clones champions" permettrait ainsi "à l'humanité de gagner du temps" en atténuant des siècles d'abus environnementaux. Avant de planter à un endroit, il faudra néanmoins s'assurer que les conditions qui y règnent favorisent la survie à long-terme des arbres.

Libé
Jeudi 17 Mars 2011

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs