Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des chiffres et des lettres

Le fort taux de chômage des diplômés pousse le gouvernement à tirer des plans sur la comète




Le ministère de l'Emploi et des Affaires sociales semble s’être emmêlé les pinceaux. A en croire les propres dires du responsable de ce département, à l’occasion d’un récent atelier à Rabat consacré à l'évaluation des programmes de formation professionnelle et d'emploi dans les pays de la région de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, les programmes actifs de promotion de l'emploi ont permis, depuis leur démarrage en 2006, l'insertion ou la formation de près de 70.000 diplômés en moyenne chaque année.
«Mais d’où vient ce chiffre ?», sont tentés de dire plusieurs professionnels dans le domaine de l’emploi, tandis que d’autres sont plus enclins à affirmer qu’il y a loin de la coupe aux lèvres…
En clair, il est aisé de déduire, au pifomètre, que le nombre ne concorde pas avec toutes les données fournies officiellement par les différentes institutions existantes. Ainsi, en recoupant ces éléments, plusieurs chiffres ressortent mais le calcul d’une moyenne de 700.000 postes de travail créés en faveur des diplômés en 10 ans, semble relever du domaine de l’impossible. Il aurait donc été fort beau qu’un tel objectif ait pu être atteint, eu égard à la conjoncture et à l’absence de vision prospective en la matière.
Quoi qu’il en soit, l’on sait, de source bien informée, que le bilan (hors ARE) des programmes et prestations d’amélioration de l’employabilité (2007-2014), dévoile 122.878 bénéficiaires.
Pour sa part, le Haut-commissariat au plan (HCP) a expliqué dans sa dernière note sur la situation du marché du travail au troisième trimestre de l’année 2015, que même avec de nouvelles créations d’emploi, elles sont en deçà de la demande  additionnelle d’emploi estimée à 107.000 personnes au niveau national notant que le chômage demeure en particulier élevé parmi les diplômés et les jeunes âgés de 15 à 24 ans. C’est ainsi qu’au troisième trimestre de 2015, l’on a fait état de même source de hausses bien plus importantes du taux de chômage relevées parmi les personnes ayant un diplôme (+1,2 point), les jeunes âgés de 15 à 24 ans (+0,8 point) et les jeunes âgés de 25 à 34 ans (+0,9 point).
Dans une autre note du HCP relative à la période entre les années 2000 et 2014, il paraît même qu’avec une création annuelle moyenne de 129.000 postes d'emploi,  le volume de l'emploi au Maroc est passé de 8.845.000 à 10.646.000 entre les années 2000 et 2014.
Et ce n’est pas tout. Le fameux chiffre est loin de correspondre à quoi que ce soit, sachant que l’année en cours, censée être la première année d’application des nouvelles dispositions de la loi sur la formation-insertion, doit constituer un véritable test en termes de comportement des entreprises. Comment peut-on, à ce moment-là, parler des probants résultats soi-disant glanés?
En fait, le responsable du département de l’emploi au Maroc s’est probablement fourvoyé et qu’il n’avait peut-être pas bien potassé les  dossiers qui lui ont été soumis parce qu’en matière d’intermédiation des institutions spécialisées, il est fait mention du chiffre qu’il a donné mais dans différentes catégories, en l’occurrence, il y aura effectivement  réalisation de 70.000 entretiens d’orientation professionnelle en 2016 et 70.000 formations sur les techniques de recherche d’emploi (ARE) à l’horizon 2018 ! Une chose est donc sûre : il ne faut peut-être pas se fier  outre mesure aux effets d’annonce dont ce département ne cesse de nous gaver.

Meyssoune Belmaza
Jeudi 28 Janvier 2016

Lu 1123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs