Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des chercheurs inventent une combinaison à rayures anti-requin




Des chercheurs inventent une combinaison à rayures anti-requin
Comme La Réunion, l’Australie a vu plusieurs de ses surfeurs attaqués par des requins. Après la mort de cinq d’entre eux en un an, une équipe de chercheurs de la société Shark Attack Mitigation Systems (SAMS) a planché sur le sujet.
Ils sont partis de l’idée qu’’un certain nombre d’animaux sont repoussés par des animaux toxiques qui ont développé un code visuel signalant à leurs prédateurs potentiels de ne pas les manger’, explique le professeur Shaun Collin de l’Institut océanique de l’université de Western Australia et qui a collaboré avec SAMS. Par ailleurs, ‘ce signal est souvent un motif à rayures’, souligne le scientifique qui cite, parmi les plus connus, le poisson scorpion ou le serpent de mer “tricot rayé”.
C’est donc tout naturellement qu’ils ont imaginé créer une combinaison de surfeur reproduisant ces mêmes rayures afin de repousser les requins. Ce qui est important, dans une combinaison anti-requin, c’est de mettre l’accent sur les motifs. Contrairement aux couleurs qu’ils ne peuvent distinguer, les squales voient les formes. “Nous savons que les grands prédateurs peuvent voir. Nous avons juste converti la science en technologie commercialisable”, explique Hamish Jolly de SAMS. “Ces combinaisons veulent simplement dire aux requins que leurs porteurs ne sont pas à manger”, rapporte lemonde.fr.
Concrètement les combinaisons se sont déjà révélées efficaces auprès des requins tigres. Cette solution plutôt astucieuse vient s’ajouter au bracelet Shark Shocker qui produit un champ électromagnétique capable de perturber les ampoules de Lorenzini, les récepteurs sensoriels des requins ou encore au Shark Shield qui se base sur le même principe et qui se place directement sur le surf.
A également été développé le Shark Repellent, un répulsif contenant une substance chimique qui désoriente et repousse le requin qui s’aventurerait trop près. Lui aussi a fait ses preuves au cours d’un test réalisé par l’US Navy. Dernière solution extrêmement efficace contre les morsures de requin : la combinaison en maille de fer ; mais on a déjà vu plus pratique pour faire du surf.

Libé
Vendredi 26 Juillet 2013

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs