Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des chercheurs créent la première cape d’invisibilité “parfaite”




Des chercheurs créent la première  cape d’invisibilité “parfaite”
L’invisibilité est une faculté pour le moins convoitée par grand nombre d’entre nous. Une convoitise qui s’est encore accentuée ces dernières années notamment grâce au sorcier Harry Potter et sa fameuse cape d’invisibilité. D’un point de vue scientifique, l’invisibilité consiste à rendre un objet ou un organisme vivant impossible à voir sans pour autant modifier la vision de la scène qui l’entoure, soit en quelque sorte, en le rendant transparent.
Or, s’il nous est possible de voir les objets qui nous entourent, c’est avant tout grâce à la lumière réfléchie par ceux-ci et perçue par nos yeux. En obligeant les rayons lumineux à contourner un objet, il est donc possible de le rendre invisible. Partis de ce principe, des chercheurs de l’Université de Duke aux Etats-Unis, s’attèlent à cette tâche extrêmement complexe depuis plusieurs années. Et après maintes tentatives, ils sont finalement parvenus à réaliser une technologie permettant de faire disparaître des objets de petites tailles.
Au cours de leurs dernières expériences, décrites dans la revue Nature Materials, les scientifiques ont réussi à faire passer des micro-ondes autour d’un cylindre de 7,5 centimètres de diamètre et 1 centimètre d’épaisseur. Cette performance a pu être réalisée au moyen d’un matériau électromagnétique complexe, inexistant à l’état naturel. L‘invention de ce “métamatériau” remonte à 2006. L’impression d’une parfaite transparence  Toutefois, jusqu’à présent celui-ci n’avait jamais fait preuve de résultats parfaits. En effet, si l’objet disparaissait, et qu’il était possible de voir ce qui se trouvait derrière, une petite partie des réflexions de la lumière incidente compromettait l’illusion. Pour minimiser ces réflexions, les chercheurs ont eu l’idée de tordre le méta matériau afin de le façonner en forme de diamant. De cette façon, les micro-ondes ont été dirigées parfaitement autour de l’objet, donnant l’impression d’une parfaite transparence.
Il s’agit ainsi d’un pas notable dans l’histoire de l’invisibilité. En effet, c’est la première fois qu’une invisibilité parfaite est obtenue. Néanmoins, le dispositif est encore bien loin de pouvoir être appliqué à des vêtements ou des boucliers de protections comme nos rêves nous le laissent espérer. En effet, le méta matériau est capable pour le moment de détourner seulement les micro-ondes et non les ondes optiques. De plus, il ne fonctionne que dans une seule direction.

Maxisciences
Mardi 20 Novembre 2012

Lu 596 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs