Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des chaussures équipées de GPS pour suivre les malades d'Alzheimer




Des chaussures équipées de GPS pour suivre les malades d'Alzheimer
Aux Etats-Unis, la société GTX s'apprête à mettre en vente les premières chaussures équipées d'un système de géolocalisation et destinées aux patients atteints de la maladie d'Alzheimer, qui tendent à se perdre facilement.
"Ces chaussures pourraient sauver des vies et éviter des incidents coûteux". C'est ce qu'a expliqué à l'AFP Andrew Carle, professeur à l'université Georges Mason en Virginie et associé au développement du projet de GTX, un concepteur de GPS miniatures de Los Angeles. Cette société est en effet sur le point de commercialiser les toutes premières chaussures destinées aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et dotées d'un système de navigation qui permet de retrouver celles-ci lorsqu'elles se perdent.
Concrètement, le dispositif permet de suivre à distance grâce à un ordinateur les déplacements des patients et de délimiter un périmètre à l'intérieur duquel le malade est autorisé à se déplacer. Si celui-ci dépasse la limite, une alerte se déclenche immédiatement. Or, comme le souligne la société GTX, l'un des avantages majeurs du dispositif est sa grande discrétion. Visuellement, rien ne distingue ces chaussures d'une autre paire, le GPS ayant été incorporé dans le talon. Un point important quand "la paranoïa est l'un des premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer", a précisé Andrew Carle.
Il a également ajouté : "Si vous habillez une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer avec quelque chose qu'elle ne connaît pas, elle s'en débarrassera. Par exemple, si c'est une montre (équipée d'un GPS), mais pas leur montre, (les malades) l'enlèveront. La seule solution est de dissimuler". D'où la nécessité d'un tel dispositif qui peut fournir une aide précieuse dès les premiers stades de la maladie.
"C'est particulièrement important dans les premières phases de la maladie où les personnes courent les risques les plus grands. Elles sont le plus souvent chez elles, mais désorientées. Lorsqu'elles sortent faire un tour, elles peuvent se perdre pendant des jours", a indiqué le professeur. D'après GTX, le premier lot de 3.000 paires a d'ores et déjà été livré au vendeur de chaussures Aetrex et sera vendu dès ce mois-ci au prix de 300 dollars la paire.  

Maxisciences
Mercredi 26 Octobre 2011

Lu 717 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs