Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des capés, des revenants et des bleus au stage du Onze national au Portugal

Badou Zaki opterait pour une liste élargie




Des capés, des revenants et des bleus  au stage du Onze national au Portugal
Apparemment, bien avant sa prise de fonction, Badou Zaki avait sa petite idée en tête concernant l’ossature de l’équipe nationale. Une option à saluer même si les fédéraux ont tenu à prolonger le suspense et par là à perdre du temps.
Zaki, qui retrouve donc le Onze marocain neuf ans après, semble décidé à faire de la discipline son mot d’ordre et à ne convoquer que les joueurs qui entrent dans ses desseins tactiques. Bien entendu, des ex-capés seront de retour tels Mbarek Boussoufa, Mehdi Carcela et Karim El Ahmadi, aux côtés des habitués bien d’ici que d’ailleurs. Sauf que la nouvelle liste de Zaki, attendue incessamment,  comporterait d’autres noms qui feront leur baptême international à l’occasion du stage qui aura lieu la dernière semaine du mois en cours au Portugal.
Des éventuels convoqués les plus en vue, il y a lieu de citer en premier Aatif Chehchouh. Certes, le Maroco-Néerlandais a honoré sa première sélection lors du match amical entre le Maroc et le Gabon, mais il était le seul joueur des 23 non utilisé par Hassan Benabicha. Le public marocain connait peu de choses sur ce joueur, sauf que sa réputation le précède en réalisant cette saison un excellent parcours avec le club turc de Sivasspor. Il est d’ailleurs le goleador du championnat turc avec 17 réalisations.
Outre Chehchouh, l’autre nom qui circule est celui du Luso-Marocain Manuel Da Costa, le défenseur de Sivasspor. Dans un entretien accordé en début d’année au site lionsdelatlas.net, Da Costa avait fait savoir qu’il était encore partagé entre le Maroc et le Portugal. Indiquant qu’il ne pourrait refuser la convocation de la sélection portugaise au cas où il ferait partie de la liste des 23 en partance pour le Mondial brésilien. Dans le cas contraire, ce qui est fort plausible, Manuel Da Costa devrait répondre positivement à l’appel du staff technique marocain.
Les deux autres joueurs qui devraient faire partie pour la première fois de la liste de Badou Zaki sont le défenseur Achraf Lazaar et le milieu Jamel Aït Ben Idir qui évoluent respectivement aux clubs italien de Palerme et français de l’AJ Auxerre.
Comme précité, le Onze national devra regagner le 20 courant le Portugal pour une concentration d’une dizaine de jours, ponctuée par deux matches tests contre le Mozambique et l’Angola. Une troisième rencontre pourrait être à l’ordre du jour contre le Sporting Lisbonne, un sparring-partner devant remplacer le Sénégal qui s’était désisté.
La concentration devra se poursuivre à Marrakech avant le départ à Moscou pour affronter le 6 juin la sélection russe.
Etant pays hôte de la CAN 2015, autrement dit qualifié d’office pour cette échéance, le Onze national aura 6 dates FIFA pour préparer ce tournoi continental qui se déroulera pour la seconde fois au Maroc. Ces dates coïncideront avec les 1er et 9 septembre, les 6 et 14 octobre, ainsi que les 10 et 18 novembre 2014. 
A propos de la CAN, si les fédéraux ont fixé la finale comme objectif, Zaki s’était montré beaucoup plus audacieux que ses employeurs. Le bonhomme n’est pas allé par quatre chemins, tonnant qu’il est à ce poste pour remporter le trophée. 
D’ailleurs, c’est maintenant ou jamais, du fait que l’occasion s’y prête pour remporter ce trophée gagné par le football national une seule fois en 1976.  En organisant la Coupe d’Afrique des nations au Maroc, l’équipe nationale bénéficiera du « coup de pouce » du tirage au sort puisqu’elle sera retenue comme tête de série, un avantage qui lui permettra d’éviter lors du premier tour d’affronter les gros calibres. En plus de cette faveur, il faut reconnaître que le Onze marocain devra bénéficier de l’arbitrage maison, monnaie courante en compétitions africaines, afin de pousser le pays hôte à éviter l’élimination d’entrée, scénario qui, de tout temps, avait porté un coup dur au tournoi en matière d’affluence du public.  

Mohamed Bouarab
Jeudi 8 Mai 2014

Lu 1505 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs