Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des axes routiers structurants s’imposent pour booster la compétitivité de Fès-Meknès




La région de Fès-Meknès a besoin d’axes routiers structurants pour renforcer ses liaisons avec les autres régions, booster sa compétitivité et améliorer sa contribution au tissu économique national, a affirmé, récemment à Fès, le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah.
Cette région a aussi besoin d’une liaison aux aéroports nationaux, afin de répondre aux attentes des opérateurs économiques et d’augmenter la fluidité du transport des personnes et des marchandises, a souligné M. Rabbah qui s’exprimait lors d’une rencontre de communication organisée par la région de Fès-Meknès et consacrée à l’examen des moyens de développement du réseau routier régional.
Même si cette région dispose d’un aéroport qui connaît une hausse remarquable du mouvement du trafic, elle doit développer des liaisons aériennes avec d’autres destinations internationales aussi bien en Europe qu’en Afrique, surtout que la ville de Fès a un rayonnement culturel qui dépasse les frontières, a-t-il ajouté.
Il a, dans ce cadre, souligné l’impératif d’œuvrer pour développer les divers secteurs économiques, en vue de valoriser la région et de l’ériger en une destination de choix pour les investisseurs et les touristes.
Le ministre a, par ailleurs, rappelé les efforts consentis pour la mise en œuvre des zones logistiques régionales dans le cadre de la stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique, mettant l’accent sur la nécessité de renforcer le réseau routier régional aussi bien au niveau rural qu’urbain et le transport ferroviaire, à travers notamment l’augmentation des lignes rapides et la mise à niveau du réseau existant.
De son côté, le président du Conseil de la région de Fès-Meknès, Mohand Laenser, a indiqué que le renforcement des infrastructures routières et du transport, ainsi que le développement des zones logistiques sont des priorités du programme de développement de sa région qui est en cours d’élaboration.
Il a aussi préconisé l’élargissement du réseau routier, particulièrement les voies express liant les pôles principaux de la région aux autres pôles de développement et la mise à niveau du réseau routier de la région, outre le développement des routes rurales.
M. Laenser a également souligné l’importance de mettre à niveau les gares ferroviaires régionales existantes à l’instar des autres gares du pays, de créer des zones logistiques et de moderniser le transport routier afin qu’il puisse répondre aux besoins de la population.
Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du dialogue initié par la région de Fès-Meknès dédié à l’adaptation du schéma régional d’aménagement du territoire au nouveau découpage régional et à l’élaboration du programme de développement régional, a été marquée par deux exposés sur le “Plan régional d’équipement, du transport et de la logistique” et “Les moyens de renforcer la compétitivité logistique de la région”.

Lundi 15 Février 2016

Lu 443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs