Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des avances sur recettes accordées à des projets de films par la Commission d’aide à la production cinématographique


24 projets de long-métrage et 2 projets de court-métrage ont été examinés





La Commission a décidé d'accorder 
les avances sur recettes à projets de 
longs-métrages, et des contributions 
pour la réécriture de scénario d'un long-métrage ainsi que des aides pour la réécriture de scénario d'un long-métrage et d'un documentaire.


La Commission d'aide à la pduction des œuvres cinématographiques a décidé, à l'issue de sa 1ère session au titre de l’année 2016, tenue les 19, 20 et 21 avril courant à Rabat, d’accorder des avances sur recettes pour la période d'avant-production à plusieurs projets de longs-métrages ainsi que des contributions à l'écriture de scénarios de films et de documentaires.
La Commission a examiné 24 projets de long-métrage et 2 projets de court-métrage candidats à l'avance sur recettes avant-production et un projet de film de long-métrage candidat à l’aide à l’écriture du scénario, indique un communiqué du Centre cinématographique marocain (CCM), rapporte la MAP. Elle a aussi examiné 7 projets de longs-métrages documentaires sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, candidats à l’avance sur recettes avant-production.
Au terme de ses délibérations, la Commission a décidé d'accorder les avances sur recettes à projets de longs-métrages, et des contributions pour la réécriture de scénario d'un long-métrage ainsi que des aides pour la réécriture de scénario d'un long-métrage et d'un documentaire. Dans la catégorie des longs-métrages, quatre projets ont bénéficié d'avances sur recettes avant-production. Il s'agit des films "Le songe du calife" (7 millions de dirhams (MDH)), qui sera réalisé par Souhail Benbarka d'après son propre scénario co-écrit avec Bernard Stora, "Frigo" (4 millions 400 mille DH) qui sera réalisé par Mourad El Khaoudi d'après son propre scénario, "Les coups du destin" (4 millions 200 mille DH) qui sera réalisé par Mohamed Lyounsi d'après son propre scénario et "Morjana" (3 millions 600 mille DH) qui sera réalisé par Jamal Souissi d'après son propre scénario co-écrit avec Abdelkader Al Mansour et Karima El Kadaoui.
Dans la catégorie court-métrage, c'est le projet de film "Alibi" (130 mille DH) qui sera réalisé par Dalal Tantaoui El Araqi qui a été sélectionné.
La Commission a également octroyé des contributions pour la réécriture des scénarios de quatre projets de longs-métrages: "The Punch" (60.000 DH) de Mohamed Amine Mouna d'après le scénario Rabii Glim, "Aziza et le miroir bleu" (60.000 DH) de Rachid Hamman d'après son propre scénario, "Naima Ait Lahna" (50.000 DH) d'Abdelkrim Derkaoui d'après son propre scénario co-écrit avec Abdelaziz El Hakim et Toufiq Benjeloun, "Reviens" de Brahim Chkiri d'après son propre scénario.
Par ailleurs, la Commission a octroyé 50.000 DH pour le développement du scénario du long-métrage "5.6 sur argentique" de Layla Triquiet et Yasmina El Ghoulami.
S'agissant des documentaires sur la culture, l'histoire et l'espace sahraoui hassani, un montant d'un million 200 mille dirhams est accordé au projet de la série documentaire "Ma El Aïnin: un message de réflexion et de djihad" qui sera réalisé par Mohamed Fadel Cheikh Moulainin d'après le scénario de Mohamed Fadel Maelainin.
Egalement sélectionnés par la Commission, les projets de documentaires "Un quart de siècle en enfer" (1 MDH) de Loubna El Younsi d'après son propre scénario, "Bienvenu en enfer" (900 mille DH) de Farid Regragui d'après le scénario de Mohamed El Moncif Elkhadiri et "Les enfants des nuages" (900 mille DH) de Hassan Boufous d'après son propre scénario. Un montant 40.000 DH est accordé au projet de documentaire "Les gardiens du Sahara" qui sera réalisé par Mahassine El Hachadim d'après son propre scénario.
Cette Commission, qui s'est réunie au siège du CCM, était présidée par M'barek Rabi et comptait les membres suivants: Majida Benkirane, Meriem Khatouri, Bachir Edkhil, Naji Alamjad, Allal Sahbi, Mohamed Laroussi, Mohammed El Kadmiri, Thami Hejaj et Tariq Khalami.

Libé
Lundi 25 Avril 2016

Lu 874 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs