Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des airs et danses antiques au Complexe culturel Sidi Belyout : La Compagnie «La Rossignol» remonte le temps à Casablanca




Des airs et danses antiques au Complexe culturel Sidi Belyout : La Compagnie «La Rossignol» remonte le temps à Casablanca
Musiques et danses de la Renaissance étaient à l’honneur au Complexe culturel Sidi Belyout à Casablanca avec la Compagnie «La Rossignol».
Sous la direction de son directeur, Domenico Baronio, la troupe a présenté récemment au public casablancais son spectacle intitulé «Giardino d’amore». Un voyage dans le temps riche d’enseignements, qui a entraîné le public au cœur des villes et traditions musicales italiennes datant de la Renaissance.
Avec des costumes et instruments d’époque, les danseurs et musiciens Liliana Boronio, Roberto Quintarelli, Matteo Pagliari, Francesco Zuvadelli et Domenico Baronio ont offert à l’assistance des chorégraphies d’une grande beauté et très applaudies.
Organisé par l’Association culturelle italienne Dante Alighieri et le Consulat général d’Italie à Casablanca en collaboration avec l’Institut italien de la culture de Rabat, «ce spectacle s’inscrit dans le cadre de la Semaine de la langue italienne, célébrée la troisième semaine du mois d’octobre de chaque année dans tous les Centres culturels italiens du monde. Ce, à travers diverses manifestations culturelles organisées, cette année, sous le signe de l’Italie des territoires», a confié à Libé la présidente de Dante Alighieri de Casablanca, Mme Marina Sganga Menjour.
Le voyage de ce soir a justement conduit le public dans les territoires de l’époque de la Renaissance, notamment au Nord de l’Italie. A la découverte de certaines traditions musicales des villes telles que Florence mais aussi des masques d’alors. «Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à la Renaissance les masques ne se portaient pas seulement pendant le carnaval et qu’ils étaient aussi des porte-bonheur», explique Mme Marina SM.
Très satisfait de la prestation de sa troupe à Casablanca, Domenico Baronio a pour sa part confié que «c’est toujours un plaisir de jouer à Casablanca parce qu’en plus quand je viens ici, j’ai le sentiment de me retrouver parmi les amis. Ce qui est forcément intéressant».
S’agissant du travail effectué pour réunir toutes les informations sur les pratiques musicales de la renaissance, le directeur de «La Rossignol» explique que ce spectacle est le fruit d’«un travail de recherche sur des sources historiques et iconographiques. Et que tout ce qu’on a vu (ce soir) a vraiment été étudié dans les moindres détails : je passe beaucoup de temps dans des bibliothèques à réunir toutes les informations sur cette époque avant de mettre en scène».
Ce travail n’est effectivement pas facile, reconnait-il, «parce que de nos jours, certains instruments très en vogue à cette époque-là ont presque disparus. Cela dit, je ne considère pas cela comme un travail archéologique, mais un travail pour les gens de notre temps qui doit être apprécié pour ce qu’il est. On redécouvre nos racines, on les ramène au présent en pensant qu’ils ont encore des choses à nous révéler», a-t-il estimé.
Comment expliquer que des airs et danses antiques plaisent encore au public d’aujourd’hui ? Il y a plusieurs raisons à cet intérêt, «mais la plus importante, c’est qu’ils appartiennent à un moment très important de notre histoire. Ce ne sont pas seulement des sons et des gestes, mais toute la richesse culturelle qu’ils révèlent. En plus, ces airs et danses sont simples et faciles : ce n’est pas nécessaire d’avoir une culture très approfondie pour pouvoir les comprendre. Il suffit de les regarder et les gens les comprennent aussitôt», observe-t-il.
Rappelons que «La Rossignol» n’est pas à son premier  spectacle à Casablanca. La Compagnie italienne s’était déjà produite en 2009 au Complexe culturel Touria Sekkat. Elle avait alors présenté le spectacle «Et pourtant elle tourne».

ALAIN BOUITHY
Vendredi 19 Octobre 2012

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs