Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des acteurs associatifs des provinces du Sud honorent le ministre de la Culture




Des acteurs associatifs des provinces du Sud honorent le ministre de la Culture
La région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra a abrité, dernièrement, les journées rurales d’animation culturelle. Elles ont eu pour thème : «Le monde rural, des compétences artistiques et une jeunesse créatrice», dans le cadre de la session 2010. Ces journées ont été organisées avec le concours du ministère de la Culture, l’Agence du Sud et la wilaya de la région ; elles ont joui d’une couverture médiatique assurée par la chaîne régionale de télévision de Laâyoune.
A la clôture,  les initiateurs ont décidé de rendre hommage au ministre de la Culture, Ben Salem Himmich,  pour le soutien que son département n’a cessé d‘apporter aux activités culturelles dans les provinces sahrariennes.
Nombre d’intervenants ont, à l’occasion, loué l’action du ministère qui a contribué au soutien matériel et moral de nombreux acteurs de la société civile  œuvrant dans le domaine culturel à travers des initiatives artistiques et culturelles, la création de différentes structures et manifestations dont les provinces du Sud étaient le théâtre, ces derniers temps, notamment le Festival Rawafid Azawane  qui a fait la joie des habitants de Laâyoune, dernièrement et le Festival national du théâtre hassani qui a permis de détecter des talents à même de perpétuer la présence de la culture hassanie. Ces deux manifestations, en plus de la distraction qu’elles ont offerte à la jeunesse et aux habitants de ces régions, en particulier et à tous les mélomanes marocains, en général, contribuent à l’enrichissement et à la diversité de la scène culturelle nationale.
Ces manifestations ont aussi permis à la culture hassanie, longtemps confinée dans les provinces sahariennes, de conquérir d’autres espaces. Elles ont aussi favorisé l’ouverture de l’espace culturel hassani à d’autres cultures du Royaume et de pays voisins et amis. L’hommage rendu au ministre a aussi constitué l’occasion pour le président et les membres de l’Association « Manar Laâyoune pour la culture et la chanson hassanies », de présenter au ministre le rapport du comité d’organisation des premières journées du monde rural dans les provinces du Sud. Les acteurs associatifs ont remis au ministre l’instrument « Tidinit », l’un des principaux instruments de la musique hassanie, et une tenue traditionnelle en guise de reconnaissance et de remerciement pour son action en faveur de la culture hassanie.
Considérant l’importance de cette initiative qui permet aux populations rurales de profiter des activités culturelles, l’Association Manar Laâyoune, en coordination avec les différents partenaires,  s’est mise au travail pour préparer la prochaine édition.

Ahmadou El-Katab
Lundi 17 Janvier 2011

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs