Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des PME maîtrisent mieux leurs coûts énergétiques




Une quinzaine de PME marocaines ont réalisé des résultats probants en termes de maîtrise de leurs coûts énergétiques, à la faveur d'un projet de promotion de la croissance verte par des partenariats avec le secteur privé au Maroc, initié par le Département d'Etat américain.
"Le projet a donné lieu à plusieurs perspectives pour les sociétés participantes, en maîtrisant leurs coûts énergétiques. Ceci peut aussi évoluer vers la mise en place de modèles ESCO (sociétés de services énergétiques) ou par l'introduction de technologies renouvelables", souligne un communiqué du Centre mondial de l'environnement (WEC), mandaté par le Département d'Etat US pour l'exécution de ce projet.
Les résultats de la 2ème phase de ce programme, lancé au premier trimestre 2013 et devant s'achever en octobre prochain, a permis d'apporter une assistance technique auprès des entreprises cibles qui ont réalisé, entre juin 2014 et mars 2015, des économies réelles de l'ordre de 208.098 DH pour l'agroalimentaire et de 365.711 DH pour le textile, relève le document.
La 1ère phase du projet, qui a mis en évidence un diagnostic de la situation des sociétés, leurs recommandations, leurs investissements et les émissions de CO2 qui en découlent, font ressortir un potentiel en termes d'économie de l'ordre de 3.302.000 DH pour l'agroalimentaire (pour un investissement de 1.673.600 DH) et de 3.727.362 DH pour le textile (pour un investissement de 1.790.000 DH), ajoute le communiqué.
Les résultats attendus du projet consistent en la réduction de la consommation d'énergie thermique (fuel, propane) de 5 à 20 %, de la consommation d'énergie électrique de 5 à 15 %, des besoins en matières premières, des rejets liquides et solides, des émissions de CO2 et des coûts associés. Ce programme, déployé par la société RIO, a pour objectif de contribuer à la coopération environnementale dans le but d'améliorer la performance environnementale des entreprises, participer à leur réduction des coûts, améliorer la compétitivité du secteur privé, à travers l'adoption de pratiques et de technologies pour une production plus propre et d'efficacité énergétique.
Appuyé par des consultants experts en efficacité énergétique de l'Ecole Mohammedia des ingénieurs (EMI) et de consultants internationaux de production plus propre, ledit programme est initié en partenariat avec l'Association nationale de l'agroalimentaire (FENAGRI), l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (AMITH) et le Collectif des zones industrielles pour l'environnement (COZINE).

Samedi 12 Septembre 2015

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs