Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des Marocains conviés au Sommet présidentiel de l’entreprise à Washington : Aider à renforcer la compréhension et la prospérité




Environ cent cinquante chefs d'entreprise de pays à majorité musulmane du monde entier, dont près d’une dizaine représentant le Maroc, étaient conviés à une réunion au sommet à Washington, les 26 et 27 avril 2010. Une occasion de nouer des contacts avec leurs pairs et des responsables du gouvernement des États-Unis de manière à explorer des possibilités de partenariat et les moyens de promouvoir l'innovation économique et sociale.
Ce sommet s’inscrit «dans le prolongement» de l'engagement pris au Caire par le président Obama, le 4 juin 2009, «d'approfondir les liens entre le monde des affaires, les fondations et les entrepreneurs sociaux des États-Unis et des communautés musulmanes à travers le monde».
Pour Mohamed Horani, patron de HPS et président du patronat marocain, c’est une occasion de partager des expériences, de faire œuvre commune et de renforcer la compréhension mutuelle. Il constitue une excellente occasion de s'informer aussi  des expériences réussies des autres pays musulmans._ Même si les pays musulmans ont en commun la même religion et culture, les perceptions vis-à-vis de l'entrepreneuriat et du commerce varient d'un pays et d'une région à l'autre, d'où l'intérêt d'une telle rencontre, a-t-il noté.
Pour sa part, Mme Wafaa Chafi Fathi, Secrétaire générale de la Fondation BMCE Bank, l'intérêt de la participation à ce Sommet consiste dans le fait d'échanger les expériences réussies dans le domaine de l'entrepreneuriat et de tirer profit des meilleures pratiques en la matière, qui pourraient se traduire en termes de partenariat. Il s'agit aussi, de faire connaître ce qui se fait au Maroc au niveau de la responsabilité sociale, les initiatives de formation et d'emploi en faveur des jeunes, ainsi que l'entrepreneuriat féminin.
A noter que six autres entrepreneurs et chefs d'entreprises marocains ont pris part à ce sommet, à savoir : Moulay Ahmed Essakalli, président-fondateur de Zid Zid Kids, Miloud Chaabi, président-fondateur de YNNA Holding, Omar Chaabi, vice-président du même holding, Mohamed Benamour, directeur général et fondateur de Benson Shoes, Hakima El Haité, directeur général de Eau Globe, et Wafa Zerrouki, président-fondateur de l'Association pour l'artisanat traditionnel des femmes.


Libé
Mercredi 28 Avril 2010

Lu 354 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs