Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Depardieu tenté par un passeport algérien




Depardieu tenté par un passeport algérien
Dernier rebondissement en date dans le feuilleton de l’exil fiscal de Gérard Depardieu : l’acteur s’apprête à demander un passeport algérien.
Dans le JDD, le comédien désormais russe, revient sur sa décision de quitter la France. “Je ne suis pas un exilé fiscal, je ne fuis pas le fisc” mais plutôt “un citoyen du monde”, estime-t-il. Gérard Depardieu estime “avoir été poussé à l’expatriation”. “J‘ai juste dit à mon âge que le taux d’imposition sur ma personne était trop élevé”, poursuit-il.
“Je ne suis ni de gauche, ni de droite, je suis un homme vivant. Emerveillé par ce qui l’entoure”, déclare Gérard Depardieu qui dit rêver de posséder 7 passeports dont un algérien.
En décembre dernier, on apprenait que le monstre du cinéma français envisageait de s’établir en Belgique. Les réactions indignées pleuvent alors que le pays taille dans ses dépenses pour combler le déficit public.
Le 16 décembre, Gérard Depardieu, en colère, écrivait une lettre rendue publique, adressée à Jean-Marc Ayrault : ‘Je vous rends mon passeport et ma Sécurité sociale dont je ne me suis jamais servi. Nous n’avons plus la même patrie, je suis un vrai européen, un citoyen du monde, comme mon père me l’a toujours inculqué’. L’acteur français, qui se dit ‘injurié’ par les critiques sur son exil fiscal en Belgique, écrit notamment : ‘Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté’.
Quelques jours auparavant, le Premier ministre avait qualifié de ‘assez minable’ l’annonce de son déménagement à Néchin, un village belge proche de la frontière française. Un qualificatif que ne semble pas avoir digéré l’acteur : la missive est une violente charge contre le chef du gouvernement et sa politique fiscale. ‘Qui êtes-vous pour me juger ainsi, je vous le demande M. Ayrault, 1er Ministre de M. Hollande, je vous le demande, qui êtes-vous ?’, lance Gérard Depardieu dans sa lettre. ‘Je n’ai jamais tué personne, je ne pense pas avoir démérité, j’ai payé 145 millions d’euros d’impôts en 45 ans, je fais travailler 80 personnes (...) Je ne suis ni à plaindre ni à vanter, mais je refuse le mot ‘minable’, assène-t-il enfin.
Ensuite, Gérard Depardieu a été vu en Russie où il a obtenu un passeport des mains de Vladimir Poutine. Il a aussi créé un holding en Belgique. Et d’autres épisodes sont à suivre...

Libé
Mardi 18 Juin 2013

Lu 502 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs