Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Depardieu indésirable en Ukraine




Gérard Depardieu n'a jamais caché son amour pour la Russie, sa nouvelle patrie. En janvier 2013, l'acteur était devenu citoyen russe à part entière, en acceptant l'offre de Vladimir Poutine, qui lui avait proposé de l'accueillir et de lui délivrer un passeport.
Depuis, il n'a cessé de chanter les louanges de la Russie et de son Président. Interrogé sur ses relations avec Vladimir Poutine lors du Festival du film de Moscou en juin 2013, l'acteur avait déclaré : "Je n'aime pas spécialement les présidents, j'aime les hommes. Poutine est très fort, c'est cet homme dont la Russie a besoin. Que Dieu bénisse son âme." Un an plus tard, à l'occasion du Festival de cinéma Baltic Pearl (Lettonie), il affirmait : "J'aime la Russie et l'Ukraine, qui fait partie de la Russie." Des propos qui n'ont pas plu au gouvernement ukrainien, qui a décidé d'inscrire Gérard Depardieu sur sa liste noire, comme le révèle le journal Ouest France. Son nom figure désormais parmi les 600 personnes jugées comme étant des "menaces pour la sécurité nationale".  En conséquence, les films de l'acteur ne seront plus diffusés sur le territoire et les médias locaux ont interdiction de citer son nom. 
Selon le quotidien régional, le ministère de la Culture ukrainien recense les personnalités hostiles à l'Ukraine depuis début juillet. Cette liste, qui comporte le réalisateur serbe Emir Kusturica, le réalisateur américain Oliver Stone ou encore l'acteur américain Steven Seagal, tous proches du régime de Poutine, sera diffusée publiquement le 3 août prochain. Cette sanction ne devrait pas trop affecter l'acteur, qui a créé une collection de montres baptisée “fier d'être russe".

Libé
Samedi 25 Juillet 2015

Lu 999 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs