Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Démission d'un deuxième ministre de Morsi : Enquête sur trois chefs de l'opposition en Egypte




Démission d'un deuxième ministre de Morsi : Enquête sur trois chefs de l'opposition en Egypte
Le procureur général égyptien Talaat Abdallah a demandé jeudi d'ouvrir une enquête visant les trois principaux chefs de l'opposition laïque, accusés d'avoir incité au renversement du président islamiste Mohamed Morsi, a-t-on appris de source judiciaire.
Cette enquête concerne le prix Nobel de la Paix et ancien chef de l'agence nucléaire de l'ONU Mohammed ElBaradei, l'ancien patron de la Ligue arabe Amr Moussa et le leader de la gauche nationaliste Hamdeen Sabbahi. Moussa et Sabbahi ont été candidats à la présidentielle de juin contre M. Morsi.
Le procureur général, nommé par M. Morsi il y a quelques semaines, a demandé au ministre de la Justice Ahmed Mekki de nommer un juge d'instruction pour enquêter sur des accusations "d'incitation au renversement du régime" portées contre les trois opposants par un membre du Syndicat des avocats, Me al-Sayyed Hamed.
Ce type d'enquête peut, si les accusations sont jugées fondées, mener à des inculpations et à un procès.
ElBaradei, Moussa et Sabbahi sont à la tête du Front national du salut (FSN), principale coalition de l'opposition, qui a mené un combat farouche contre le projet de Constitution soutenu par les islamistes, qui vient d'être approuvé par référendum. Le FSN estime que ce référendum a été entaché de graves fraudes et irrégularités et a promis de poursuivre son combat pour faire invalider la nouvelle loi fondamentale, accusée de favoriser l'islamisation de la législation et d'offrir peu de garanties pour certaines libertés. Le FSN appelle en outre à des manifestations contre M. Morsi le 25 janvier prochain, pour le deuxième anniversaire du début du soulèvement populaire qui poussa l'ancien président Hosni Moubarak à la démission. L'adoption de la Constitution -par 63,8% des votants mais avec une participation de seulement 32,9%- doit être suivie dans un délai de deux mois par des élections législatives, pour lesquelles l'opposition réfléchit à un front commun.
Les semaines précédant le référendum, qui s'est tenu les 15 et 22 décembre, ont été marquées par de nombreuses manifestations des deux camps et des affrontements parfois violents entre militants, dans lesquels huit personnes ont trouvé la mort. Le secrétaire d'Etat aux Affaires parlementaires, Mohamed Mahsoub, a annoncé jeudi sa démission du gouvernement égyptien, au lendemain de l'annonce par le président Mohamed Morsi d'un remaniement pour faire face à la crise économique.
Dans un courrier publié sur Internet, M. Mahsoub, numéro deux du parti islamiste modéré Wasat, a évoqué "de nombreuses politiques et actions qui contredisent (ses) convictions personnelles" et critiqué l'incapacité du gouvernement à récupérer les fonds détournés par les cadres de l'ancien régime.
Cette démission intervient deux jours après l'annonce de celle du ministre des Communications, Hany Mahmoud, qui avait expliqué mardi n'avoir pu s'adapter "à la culture du travail gouvernemental, surtout dans le cadre de la situation actuelle du pays". M. Mahsoub avait soutenu le président contre l'opposition laïque et libérale pendant les semaines de crise politique autour de la nouvelle Constitution, qui est entrée en vigueur cette semaine après avoir été approuvée par référendum. Mercredi soir, le président s'est engagé, dans un discours télévisé, à "déployer tous (ses) efforts pour soutenir l'économie égyptienne, qui fait face à d'énormes défis" et a ajouté préparer "les remaniements ministériels nécessaires".

AFP
Samedi 29 Décembre 2012

Lu 426 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs