Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Démantèlement d’un réseau criminel à Khouribga


Les suspects visaient leurs victimes, en particulier les filles



Les services de la sécurité régionale à Khouribga ont démantelé un réseau criminel dangereux composé de malfrats récidivistes qui ont à leurs actifs plusieurs opérations de vol avec violence, sous la menace d’armes blanches, effectuées en grande partie par l'utilisation des engins à moteurs.
Les enquêtes ont révélé que les suspects visaient leurs victimes, en particulier les filles, dans les rues et ruelles sombres.
Les membres de ce réseau ont commencé à tomber successivement après que l’équipe des motards de la sûreté publique avaient réussi à appréhender l’un d’eux  dans la rue de la gare. 
Après les procédures d’enquête, les suspects ont été présentés au procureur du Roi près la Cour d'appel à Khouribga.
Cette opération s’inscrit dans un processus de campagnes de ratissage menées, récemment, par les services sécuritaires de la zone provinciale de Khouribga, après la programmation d’un certain nombre de plans sur terrain pour lutter contre la criminalité sous toutes ses formes et assurer la sécurité grâce à des opérations de raids, à l'intensification des rondes  et des patrouilles de jour comme  de nuit.
Par ailleurs, il est à rappeler que la ville de Oued-Zem avait connu, dernièrement, plusieurs vols qualifiés, ce qui avait poussé les éléments de la police judiciaire à lancer de vastes campagnes de ratissage dans  le centre-ville. Ces campagnes avaient ainsi permi l’arrestation de huit membres d'un gang criminel. Tous ces malfrats étaient des repris de justice pour la plupart des récidivistes qui avaient un rapport direct avec des vols répétitifs dans la ville. 
Ces arrestations étaient survenues suite à une embuscade tendue, à l'un des membres du gang. Pris en flagrant délit après avoir tenté de cambrioler un magasin de vente de matériaux de construction, au quartier Al Massira, à Oued-Zem, le mis en cause a avoué ses méfaits entraînant également l’arrestation de ses complices. Cette bande visait notamment le cambriolage d’établissements scolaires et des maisons en utilisant un matériel sophistiqué. Ils ont été accusés de constitution d’une bande criminelle, de vol qualifié et de recel et déférés devant la Cour d’appel de Khouribga pour répondre de leurs forfaits.



 

Chouaib Sahnoun
Jeudi 20 Octobre 2016

Lu 608 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs