Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Démantèlement à Oued-Zem et à Tanger de réseaux spécialisés dans le vol qualifié

Les membres des bandes criminelles mis sous les verrous




Les services de police d’Oued Zem ont démantelé un réseau criminel spécialisé dans le vol et l’extorsion de fonds. Lors de cette opération, qui a eu lieu récemment, il a été procédé également à l'arrestation d'un brigadier de police et d'un autre individu ayant un casier judiciaire chargé, a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les données préliminaires de l'enquête, rapporte la MAP, les services de la sûreté ont reçu des informations signalant que les deux suspects se sont fait passer pour des fonctionnaires de police dans le dessein d'interpeller des victimes faisant partie d'individus qui recevaient des transferts d'argent issus du chantage sexuel sur Internet.
Les deux mis en cause soutiraient les sommes collectées par les auteurs de cette arnaque en ligne en leur promettant de fermer l’œil sur leurs actes criminels, a précisé la même source. Les investigations menées par les services de police ont permis d'identifier les deux présumés coupables avant leur arrestation et la saisie d'une voiture de location qu'ils utilisaient dans l'exécution de leurs opérations criminelles, a relevé le communiqué, ajoutant que des équipements informatiques et des reçus de transferts d'argent ont été trouvés en possession de deux victimes.
Les deux suspects ont été placés en garde-à vue, ainsi que les deux victimes impliquées dans ces crimes de chantage sexuel sur Internet, et mis à la disposition de l'enquête qui se déroule sous la supervision du parquet général compétent.
Les éléments de la police judiciaire de la préfecture de police de Tanger ont, quant à eux, réussi à démanteler, jeudi et vendredi, une bande criminelle spécialisée dans le vol qualifié, sur fond d'une opération de vol d’une société locale au début du mois courant.
Deux membres de ce réseau ont été ainsi arrêtés jeudi à Tanger, alors que le cerveau de la bande (30 ans) a été appréhendé vendredi à Souk Larbaa du Gharb, à la suite d'une embuscade efficacement tendue par les services de la police judiciaire et technique.
Notons que l’enquête de terrain menée par les services de police a permis d’identifier l’un des membres de la bande, qui ont accédé, au début du mois d’août, à une société locale où ils ont volé un coffre-fort de fonds et un camion, après avoir menotté trois gardiens sous la menace à l’arme blanche et échappé aux caméras de surveillance, a précisé une source policière.
Les membres de la bande, dirigée par un ancien gardien de cette société, ont découvert, après avoir transporté les objets dérobés vers la forêt de Rahrah à Tanger, que le coffre-fort était vide.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, avant leur présentation à la justice, alors que les autres membres de la bande sont activement recherchés.

Mardi 16 Août 2016

Lu 1298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs