Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Découverte d'une première grenouille à avoir accouché de têtards




Découverte d'une première grenouille à avoir accouché de têtards
Dans les profondeurs de la forêt tropicale indonésienne, des scientifiques ont identifié une nouvelle espèce de grenouille qui accouche de ses têtards au lieu de pondre des oeufs, selon une étude publiée récemment.
Connue sous le nom de Limnonectes larvaepartus, cette grenouille membre d'un groupe asiatique a été découverte il y a des décennies par le chercheur indonésien Djoko Iskandar.
Si les scientifiques ont longtemps pensé qu'il s'agissait de grenouilles particulières qui donnaient naissance à des têtards, ils n'avaient jamais vu ces créatures s'accoupler ou accoucher.
Ils en ont eu la preuve quand un erpétologiste (qui étudie les reptiles et les amphibiens, ndlr) de l'université de Berkeley en Californie, Jim McGuire, s'est mis à explorer les forêts tropicales de l'île des Célèbes.
C'est là qu'il a attrapé une grenouille croyant qu'il s'agissait d'un mâle, et qu'il a découvert qu'il s'agissait en fait d'une femelle qui portait avec elle une dizaine de têtards nouveau-nés.
"Presque toutes les grenouilles dans le monde --soit plus de 6.000 espèces-- ont une fertilisation externe selon la technique de l'amplexus (le mâle s'accroche au dos de la femelle et libère son sperme, tandis que la femelle libère ses oeufs)", explique M. McGuire, dont l'étude est publiée dans la revue américaine PLOS ONE.
"Ce nouveau type de grenouille fait partie de 10 à 12 espèces qui ont évolué vers la fertilisation interne, et parmi elles, c'est la seule espèce de grenouille qui donne naissance à des têtards, par opposition à la ponte d'oeufs fertilisés ou à la naissance de petites grenouilles" comme en Afrique.
On trouve beaucoup d'autres comportements inhabituels chez les grenouilles en matière de naissance.
Certaines grenouilles d'Afrique, qui pratiquent aussi la fertilisation interne, donnent naissance à des bébés grenouilles qui ne sont jamais passés par l'étape des têtards.
D'autres "portent leurs oeufs dans des poches sur leur dos, élèvent des têtards dans leur sac vocal ou leur bouche, ou encore transportent les têtards dans des trous situés sur leur dos", précise l'université dans un communiqué.
Deux espèces connues de grenouilles, aujourd'hui éteintes, étaient "célèbres pour avaler leurs oeufs fertilisés, les faire grandir dans leur estomac, et donner naissance par la bouche à des bébés grenouilles", ajoute l'université.

Mercredi 7 Janvier 2015

Lu 583 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs