Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Découverte d’une planète avec quatre soleils




Découverte d’une planète avec quatre soleils
équipe internationale d’astronomes a annoncé lundi la découverte d’une planète dont le ciel est illuminé par quatre soleils, le premier système stellaire de ce type observé jusqu’à présent. La planète, baptisée PH1, située à près de 5.000 années-lumière de la Terre (une année lumière correspond à 9.461 milliards de kilomètres) est en orbite autour de deux soleils, et deux étoiles tournent autour de ces derniers.
Seulement six planètes sont connues à ce jour pour être en orbite autour de deux soleils sans autre étoile distante orbitant leur système solaire, selon ces astronomes.
Ce système planétaire circumbinaire double a été initialement découvert par deux astronomes amateurs américains, Kian Jek et Robert Gagliano, qui ont utilisé le site Planethunters.org.
Des astronomes professionnels américains et britanniques ont ensuite effectué des observations et les mesures avec les télescopes Keck situés sur le mont Mauna Kea à Hawaï.
“Les planètes circumbinaires représentent ce qu’il y a de plus extrême dans la formation planétaire”, relève Meg Schwamb, un chercheur de l’université de Yale (Connecticut, nord-est), principal auteur de cette recherche présentée à la conférence annuelle de la division de planétologie de l’American Astronomical Society réunie à Reno dans le Nevada (ouest des Etats-Unis).
“La découverte de tels systèmes stellaires nous force à repenser comment ces planètes peuvent se former et évoluer dans un tel environnement”, ajoute-t-il dans un communiqué.
Cette découverte a été mise en ligne sur le site arXiv.org et a été soumise pour publication dans l’Astrophysical Journal.
PH1, une planète gazeuse géante de la même taille que Neptune et représentant environ six fois celle de la Terre, tourne autour des deux premières étoiles, d’une masse respectivement de 1,5 et 0,41 fois celle de notre soleil, en 138 jours.
Les deux autres étoiles évoluent autour de ce système planétaire à une distance d’environ mille fois celle de la Terre au Soleil.
Le site Planethunters.org a été créé en 2010 pour encourager les astronomes amateurs à identifier des exoplanètes —planètes situées hors de notre système solaire— avec les données collectées par le télescope spatial américain Kepler.
Kepler, lancé en mars 2009, a pour objectif de rechercher des exoplanètes similaires à la Terre en orbite autour d’autres étoiles.

Libé
Samedi 20 Octobre 2012

Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs