Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Décès de Pierre de Rosa




Nous avons appris ce week-end  le décès de Pierre de Rosa, des suites d’une longue maladie. Cette triste nouvelle bouleverse en particulier tous ceux qui l’ont connu, travaillé avec lui et apprécié sa contribution, essentielle au Mouvement des Francais en France et à l’action des droits de l’enfant et de la citoyenneté des mineurs à l’échelle internationale.
Pierre est professeur militant des droits de l’enfant depuis longtemps, grand défenseur de la place de l’enfant dans la société française. Théoricien de qualité dans le domaine éducatif, il a contribué au développement des Francas : une fédération laïque et indépendante, un mouvement fondé sur des valeurs humanistes portées sur une ambition éducative, une association fondée sur un projet partagé : éduquer pour demain. Ses recherches ont fait le tour du monde, particulièrement pour les acteurs et les organisateurs de l’action éducative et les animateurs du temps libre : des recherches sur la citoyenneté des mineurs, sur l’exclusion des minorités mais également sur les loisirs, le temps libre, l’animation.
Tofola Chaabia a perdu un grand ami militant de l’enfance, mais son parcours et son œuvre sur le plan éducatif resteront pour les militants la référence d’une grande école moderne et réaliste pour la défense des droits de l’enfant.
«Depuis son entrée en vigueur et malgré les difficultés rencontrées, la Convention internationale des droits de l’enfants a pourtant eu des effets positifs : meilleur repérage de la maltraitance, de l’exploitation économique et sexuelle, mise en conformité et renforcement de la législation nationale relative à la protection, développement de l’écoute des enfants «dans des affaires qui les concernent», multiplication des conseils d’enfants et d’adolescents dans les institutions éducatives –scolaires ou non- comme dans les communes, initiatives multiples pour faire respecter les droits de l’enfant, en France et dans le monde».
Nos pensées les plus sincères accompagnent son épouse Eliane, ses enfants et toute sa famille, ainsi que les militants de son mouvement les Francas.

A.HASSANAIN
Vendredi 23 Octobre 2009

Lu 2036 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs