Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Debbie Rowe, l'ex-femme de Michael Jackson : ''Je veux mes enfants''




Le testament de Michael Jackson ne fera pas que des heureux. Aujourd’hui après que ce document a été dévoilé,  Debbie Rowe, l'ex-femme et mère des deux premiers enfants de la star, revendique publiquement la garde de ceux-ci.  C’est ce qu’on retient d’une interview  d’une heure et demie qu’a accordée cette dernière à Chuck Henry, journaliste de la chaîne locale NBC 4 de Los Angeles.
Selon ce reporter, Debbie Rowe a confessé son désir de se battre  pour obtenir la garde de Prince Michael et Paris âgés de 12 et 11 ans. «Je veux mes enfants. Je suis prête à subir un test ADN et un test psychologique pour prouver que je suis bien leur mère biologique et que je suis en état de m'occuper d'eux», a-t-elle confié à la chaîne locale NBC 4.  Ce qui est totalement contradictoire par rapport à ce qu’elle vient de déclarer récemment dans un quotidien britannique. Info ou intox? D’après le même Chuck Henry,  Debbie Rowe pleure la mort de son ancien mari et veut se charger du bien-être de leurs enfants. Pourquoi, après avoir renoncé à leur garde et maintenant réapparaître? Rowe affirme qu'elle souhaitait que les enfants soient élevés par leur père mais sa mort soudaine remet les choses en cause. Elle veut d'ailleurs fermement que Joe Jackson, le père de Michael, soit tenu juridiquement éloigné des enfants. On se souvient que l'homme avait été accusé de violences à l'égard de ses enfants, dont Michael. Elle demande même un "restraining order" contre cet homme. Mais pourquoi Rowe s'est donc tenue, elle, à l'écart de ses enfants durant toutes ces années ? Après avoir divorcé en 1999 et renoncé à son droit parental, en 2006, elle avait changé d'avis et obtenu un droit de visite. Selon elle, les conditions de visite n'étaient pas faciles et le moindre imprévu modifiait tout. Ceci expliquerait la rareté de leurs rencontres. De plus, lors de son témoignage au procès pour pédophilie en 2005, elle était venue témoigner en faveur de son ex-mari et d'après les rumeurs de l'époque, il y avait eu un gros chèque à la clé, quand elle avait voulu, déjà, réclamer les enfants... Concernant le petit dernier, Prince Michael II surnommé Blanket et âgé de 7 ans, elle est totalement d'accord pour s'occuper de lui mais sait que la justice ne lui accordera pas sa garde puisque l'enfant n'est pas le sien, mais est né d'une mère porteuse inconnue. Prince, Paris et Blanket ont été confiés juridiquement à Katherine Jackson, 79 ans, mère du chanteur décédé. En cas de manquement, c'est la chanteuse Diana Ross qui récupère leur garde. Sur son testament qui vient d'être dévoilé, Michael Jackson précise également qu'aucun héritage ne doit être transmis à son ex-épouse. L'avocat de Debbie Rowe se présentera à la cour de Los Angeles lundi 6 juillet pour défendre les volontés de sa cliente. La justice devra trancher... pour le bien-être de ces enfants bouleversés.


M.A Source : Pure people
Samedi 4 Juillet 2009

Lu 701 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs